Netgem s’approprie la box mobile 3G/4G de PlugnSurf

4GMobilitéRégulations
wobe-plugnsurf-box-mobile-netgem

Le concepteur français de set-top boxes pour les FAI achète la start-up PlugnSurf qui optimise les connexions sur les réseaux sans fil.

Elle faisait partie des “100 start-up où il faut investir” récemment sélectionnées par Challenges : PlugnSurf.

Cette jeune pousse a conçu une box mobile 3G/4G (Wobe) intégrant une technologie propriétaire de bascule automatique vers le Wi-Fi afin de désengorger les réseaux mobiles des opérateurs.

Netgem a trouvé une solution radicale : le fournisseur français de solutions logicielles et matérielles aux fournisseurs d’accès Internet a acquis la jeune société télécoms.

Le montant de l’acquisition n’a pas été révélé mais l’opération a été intégralement intégralement sur ses fonds propres.

Selon Netgem, le rachat de PlugnSurf s’inscrit dans le plan de développement international et commercial.

En 2011, la société, cotée au NYSE Euronext Paris et dirigée par Christophe Aulnette, a réalisé un chiffre d’affaires de 84,7 millions d’euros pour un résultat net de 10,7 millions d’euros,

De son côté, PlugnSurf, créé en 2009 par Yann Lopez et David Remaud,  a bénéficié dès sa création du soutien financier de Scientipôle Capital (“intervention dans un tour de table de 350 000 euros avec des business angels en décembre 2009”).

Mais aussi de Telecom Paristech, d’OSEO, et de Paris Développement.

Un partenariat industriel avec LEA (fournisseur de solutions CPL, propriété du groupe HF) avait été établi.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur