Neuf Cegetel aborde à son tour le marché de la vidéo à la demande

Mobilité

L’opérateur appuie son catalogue de titres vidéo sur les offres de TF1 Vision
et Glowria.

Dernier grand fournisseur d’accès à ne pas disposer d’offre de vidéo à la demande (VOD), Neuf Cegetel vient de combler son retard. Le 20 décembre 2006, l’opérateur lancera, Neuf VOD. Attendu depuis l’été 2006, ce nouveau service de vidéo à la demande est complémentaire à l’offre de télévision par ADSL Neuf TV HD (150 chaînes dont les bouquets satellites TPS et CanalSat). L’offre VOD n’est donc proposée que dans le cadre du forfait 100 % Neuf Box à 29,90 euros par mois.

Les tarifs démarrent à 0,49 euro (promotion sur les séries jeunesse) par titre et entre 2,99 et 4,99 euros pour les longs métrages (en fonction de la date de sortie en salle et de sa catégorie). Les spectateurs disposeront de 48 heures pour visionner, autant de fois qu’ils le souhaitent (ou peuvent), le contenu acheté à partir du déclenchement de la diffusion du programme. Celui-ci sera envoyé en streaming ce qui permet de démarrer le visionnage sans avoir à attendre son téléchargement. Les fonctions de pause et de navigation (avant/arrière) dans le contenu sont bien sûr disponibles à partir de la télécommande du décodeur vidéo de l’opérateur.

Le cinéma est le vrai produit d’appel

Les tarifs des “films pour adultes” s’élèvent eux jusqu’à 9,99 euro (pour les plus récents) avec une fenêtre de visionnage limitée à 3 heures. Ce qui n’apparaît pas comme rédhibitoire face aux 13 minutes de durée moyenne de consommation d’un film pornographique. Selon Eric Coffre, responsable de Neuf TV, “le X n’est pas l’eldorado qu’on veut bien lui prêter” même si ce genre représente un potentiel non négligeable : environ 20 % des téléchargement de films sur PC serait du X. Pour Eric Coffre, “le vrai produit d’appel est le cinéma”.

Batman Begins, Jean-Philippe, Wu Ji ou encore l’Armée des ombres… un millier de films sera disponible dès l’ouverture du service. Neuf Cegetel s’appuie sur le catalogue de Glowria, une société qui propose la location physique (par voie postale) et en ligne de DVD et dont l’offre a déjà séduit Fnac.com.

Dans les jours ou semaines qui suivront le lancement du service, Neuf enrichira son catalogue VOD de 500 titres supplémentaires issus, cette fois, de l’offre TF1 Vision, le service de VOD du groupe TF1. Tout comme Neuf propose les distinctement les offres de Canal+/CanalSat et TPS, le catalogue de TF1 Vision sera exposé dans une “boutique” VOD à part de celle de Glowria. Mais l’abonné sera libre de naviguer entre les deux catalogues.

250 000 abonnés à l’offre TV

Le catalogue de TF1 Vision comprend notamment Basic Instinct 2, Volver, les Brigades du tigre, Camping ou les plus anciens Good Morning Vietnam, Ennemi d’Etat, le Cercle des poètes disparus, le Salaire de la peur ainsi que des spectacles filmés (Gad Elmaleh, Nicolas Canteloup, le Roi soleil…). Un catalogue riche de 2 000 titres dont seulement un quart est, pour des raisons commerciales, exploité par Neuf. “On part sur une base de 1 500 titres [Glowria et TF1 Vision, ndlr] mais on espère qu’au fil des accords, on exploitera plusieurs milliers de titres à terme”, explique Eric Coffre. “De toute façon, nous ne partons pas à la course aux chiffres, ajoute-t-il, nous visons une offre qualitative et l’on veut tester des choses.” Comme les programmes de Karaoké ou les cours à domiciles proposés dans chez Glowria.

Neuf revendique plus de 250 000 abonnés au service Neuf TV, dont 150 000 qui disposent du décodeur compatible avec les programmes en haute définition. Ces derniers pourront bénéficier des programmes HD prévus dans le cadre de l’accord avec TF1 Vision. Mais aussi de Catch Up TV, le service de télévision à la demande qui propose certains programmes de TF1 en “léger différé“. Pour le moment, la vente de films n’est pas envisagée même si elle est étudiée. “On vise surtout le mode locatif”, affirme Eric Coffre, “et l’on travaille sur de nouveaux modèles.” Comme la VOD forfaitaire, notamment.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur