Neuf Cegetel conforte sa croissance au premier trimestre 2007

Cloud

L’opérateur télécoms recense 166 000 nouveaux clients haut débit au cours des
trois premiers mois de l’année. En attendant l’acquisition de Club Internet.

L’accélération de la croissance se poursuit chez Neuf Cegetel. L’opérateur vient de publier ses résultats du premier trimestre 2007. L’entreprise dirigée par Jacques Veyrat et Michel Paulin a réalisé un chiffre d’affaires (CA) de 781,5 millions d’euros. En hausse de 10 % par rapport aux 708,3 millions du premier trimestre 2006.

L’activité grand public (ADSL et téléphonie “traditionnelle”) génère désormais la majeure partie des revenus avec 246 millions d’euros de CA. Soit une hausse de 46 % sur un an. Un pan d’activité dont la progression est supérieure par rapport à son concurrent Iliad/Free (+38 % de progression en un an affiché sur l’activité fourniture d’accès Internet). Si l’usage de la voix commuté se réduit inexorablement au profit de la téléphonie sur IP, les activités Internet compensent largement cette baisse de régime. La “data” compose désormais 75 % du CA de la partie grand public.

Fin mars, Neuf Cegetel comptait 2,3 millions d’abonnés ADSL. Soit 166 000 de plus qu’en décembre 2006 (y compris les 13 000 clients issus des opérateurs très haut débit Mediafibre et Erenis acquis dans le courant du trimestre). Selon le groupe, c’est une “croissance comparable” à celle de l’année dernière alors que le marché s’avère moins dynamique et que les dépenses de communication ont baissé de près de 30% par rapport à la même période de l’an passé.

La croissance devrait s’accélérer dans les prochains mois. Avec l’acquisition programmée de Club Internet, ce sont 570 000 clients qui tomberont dans l’escarcelle du groupe. Lequel devrait alors afficher un total de plus de 2,9 millions plaçant Neuf Cegetel comme le premier opérateur ADSL alternatif à Orange. C’est d’ailleurs ainsi que l’opérateur se présente désormais sur son site Internet volant ainsi la vedette à l’éternel rival Free qui vise les 2,8 millions de clients ADSL pour la fin 2007.

Pour conserver son avance, Neuf Cegetel s’appuie sur sa nouvelle NeufBox. Lancée début 2007, la nouvelle passerelle domestique est prête pour la fibre optique et se présente comme déjà compatible avec le 802.11n, la nouvelle génération du Wi-Fi qui doit être normalisée en 2008 et offrira des débits théoriques de 300 Mbit/s.

Quant à la fibre optique, dont les premières offres ont été lancées sur Pau et Paris, Neuf Cegetel vise le million de foyers raccordables et 250 000 clients pour… fin 2009.

Hausse des activités entreprises, baisse des activités opérateurs

Avec un CA trimestriel de près de 260 millions d’euros, l’activité Entreprise progresse de 6 %. Un taux de croissance comparable à ceux constatés en fin d’année 2006. Entre le 31 décembre 2006 et le 31 mars 2007, Neuf Cegetel a ” tiré” 9000 nouvelles liaisons de télécommunication où transitent essentiellement des données. “Le chiffre d’affaires de la Voix Commutée est à nouveau resté quasiment stable au premier trimestre”, précise le groupe. Au total, l’opérateur gère 148 000 liens d’accès.

L’activité Entreprise devrait maintenir, voire accélérer son rythme de croissance. “Les commandes se sont accélérées fin 2006 et début 2007, pour les offres de voix sur IP notamment, laissant espérer une accélération de la croissance dans la deuxième partie de l’année 2007”. A commencer par la signature d’un contrat de livraison de 9 Office (voix sur IP) et 9 IPNet (VPN IP) avec le ministère de la Défense annoncé le 4 mai 2007, parallèlement à la présentation des résultats du premier trimestre 2007. Neuf Cegetel vise un taux de croissance annuel sur le secteur compris entre 5 et 10 %.

En revanche, les services aux opérateurs régressent de 13 % à 225,6 millions d’euros. Il faut dire que la fusion avec Cegetel en 2005 et le rachat des activités d’accès Internet d’AOL France en 2006 réduisent considérablement le champs de clientèle pour l’opérateur pour Neuf Cegetel. Mais le secteur pourrait repartir à la hausse. “La data n’a pas encore bénéficié de l’offre ADSL de SFR, qui vient d’être lancée”, rappelle Neuf Cegetel qui opère les services Internet haut débit de l’opérateur de téléphonie mobile. Rappelons que SFR est à la fois client réseau et actionnaire de Neuf Cegetel et à plus de 40 % dans son capital.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur