Neuf Cegetel jette les bases de sa stratégie de convergence

Mobilité

Avec le portail Everyworld, l’opérateur pousse la personnalisation des contenus par support (mobile, PC, TV). A côté, il sort une nouvelle offre Twin adaptée.

Neuf Cegetel part explorer la convergence en développant une approche spécifique. Le fournisseur d’accès Internet a élaboré les fondements d’une véritable stratégie Internet mobile baptisée Everyworld. C’est aussi le nom de son nouveau portail qui a vocation à devenirle point d’accès central pour choisir ses contenus et services en fonction du support.

La première convergence explorée est naturellement celle entre le PC et le mobile. Les membres d’Everyworld peuvent utiliser le portail comme une télécommande afin de sélectionner les contenus qu’il souhaite disposer sur leurs mobiles par un système d’interface “drag & drop” (“glisser-déposer”). Les liaisons PC-mobiles sont ouvertes dès aujourd’hui. Il faudra attendre le “Widget Neuf” pour le PC d’ici mi-avril et “ultérieurement” la télévision.

On l’a compris : l’objectif est de parvenir à une personnalisation des contenus quel que soit le support. Mais de quels éditeurs parle-t-on ? Everyworld propose un bouquet d’une trentaine de partenaires pour le lancement : Dailymotion, eBay, Boursorama…Mais aussi des contenus audio ou vidéo disponibles via des podcasts et des widgets de type météo, info ou astro.

Un hub au-delà de la dimension portail

Le portail est ouvert à tous les internautes mais il existe quelques services réservés aux abonnés Neuf : comme Neuf Giga (service de stockage en ligne), le bouquet TV Neuf Mobile (pour les abonnés TWin), et prochainement Exalight, le jeux en ligne massive multijoueurs ou MMORG lancé par Neuf (la version mobile permettra juste de consulter son compte mais pas de jouer via le terminal mobile).

Everyworld a vocation, à terme, d’offrir plus largement un ensemble de services partagés, développés ou non par la communauté des utilisateurs.
Neuf Cegetel assure qu’Everyworld a été développé dans une approche d’ouverture poussée, à tel point que le portail se transforme en écosystème de développements d’applications.

“Nous pouvons parler de véritable hub avec la possibilité de créer ses propres widgets”, assure Olivier Tronchon, directeur marketing Internet mobile pour le grand public chez Neuf Cegetel. Un peu comme l’iPhone d’Apple qui ouvre son univers à des développeurs tiers. La plate-forme a été développée en collaboration avec Streamezzo, un fournisseur français de solutions rich media embarquées qui travaille sur l’optimisation des interfaces des services Internet mobiles et la navigation facilitée.

Services à consulter en fonction des débits disponibles

Pour accompagner la sortie d’Everyworld, Neuf Cegetel a commencé à monter des synergies avec sa première offre dite de convergence Twin. Le FAI lance une nouvelle gamme de forfaits mobiles “permettant de surfer en illimité, quelle que soit la connexion utilisée”. Comme d’habitude, il convient de prendre un peu de recul sur ses effets d’annonces.

Avec l’offre Twin all zone accessible à partir d’un seul terminal mobile multimédia en l’état actuel (HTC Touch), il est possible d’explorer à fonds le potentiel Everyworld, sachant que la consultation des services Internet varie automatiquement en fonction des réseaux et des débits localisés (Wi-Fi ou GPRS en attendant la 3G).

Rappelons que Neuf Cegetel recense un million de points d’accès Wi-Fi en France mis à disposition de ses abonnés. Le forfait TWIN all zone est disponible avec un forfait mensuel de 4 heures à 49,90 euros TTC plus acquisition du terminal HTC (99 euros TTC).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur