Neuf Télécom ajoute le téléphone à son ADSL 512 Kbit/s

Cloud

A l’instar de son offre à 2 mégabits, Neuf Télécom ajoutera prochainement le téléphone illimité à son forfait ADSL 512 Kbit/s . Objectif : proposer l’offre la moins chère du marché.

Neuf Télécom enrichit son offre ADSL. A partir du 16 août 2004, l’opérateur ajoute le téléphone au forfait 512 Kbit/s pour 9 euros supplémentaires. Soit un forfait mensuel à 23,90 euros avec la téléphonie forfaitaire illimitée sur les appels locaux et nationaux vers les téléphones fixes. Les appels vers les mobiles et à l’international sont, eux, facturés aux tarifs de l’opérateur (entre 0,05 et 0,26 euros selon l’opérateur et l’heure d’appel pour les mobiles). A ce montant, il convient d’ajouter 2 euros de location mensuelle de la Neufbox (5 euros pour sa version Wi-Fi), le modem maison sur lequel vient inévitablement se connecter le combiné téléphonique.

Enrichir l’entrée de gamme

Ouverte à tous les internautes éligibles à l’ADSL, qu’ils soient situés en zones dégroupées par l’opérateur ou non, l’offre n’est soumise à aucun engagement de durée, ni aucun frais d’inscription ou de résiliation. Les abonnés actuels peuvent également y souscrire. Au final, l’utilisateur paiera donc 25,90 euros (ou 28,90 euros pour une Neufbox Wi-Fi) par mois. L’opérateur peut ainsi se targuer d’annoncer l’offre combinée “ADSL + téléphonie” la moins chère du moment. Free propose également le téléphone illimité avec sa Freebox pour quelques euros de plus (29,99 euros) mais avec des débits supérieurs (2 mégabits, voire 5 mégabits en dégroupé) et l’accès à un bouquet de chaînes télévisées. De son côté, Cegetel propose son forfait ADSL 512 Kbit/s et téléphonie à 34,90 euros.

“Nous continuons à enrichir notre offre d’entrée de gamme”, justifie Patrick Asdaghi, responsable marketing chez Neuf Télécom, “le 512 Kbit/s à 14,90 euros nous a permis de nous positionner comme le leader de l’entrée de gamme, la nouvelle offre vise à conforter notre position.” Neuf Télécom propose déjà une offre similaire “Internet + téléphone” sur un accès à 2 048 Kbit/s pour 29,90 euros (hors Neufbox). La nouvelle formule de l’opérateur permet donc de segmenter ses offres sans trop nuire à la lisibilité de son catalogue. Avec le dégroupage totale, les offres combinant le haut débit et le téléphone devraient se généraliser à la rentrée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur