Nexus One : la marque qui pourrait échapper à Google

Cloud

Selon le bureau de dépôt des brevets et des marques aux Etats-Unis, la marque Nexus One du smartphone de Google suscite une “confusion” avec le nom d’un service télécoms d’un opérateur américain.

Google risque de perdre l’exploitation du nom Nexus One, selon l’United States Patent and Trademark Office (USPTO).

Le bureau de dépôt des brevets et des marques aux Etats-Unis a souligné un “risque de confusion” entre le nom du smartphone de Google et un service de bande passante proposé par Integra Telecom, un fournisseur de services télécoms pour les entreprises basé dans l’Oregon (nord-ouest des Etats-Unis).

Selon le Wall Street Journal, Google peut proposer de nouveaux arguments devant l’USPTO pour sa défense et défendre son droit à l’exploitation de la marque Nexus One.

Début janvier, le groupe Internet avait lancé son propre smartphone sous l’OS mobile Android (Google est à l’origine de l’écosystème) en coopération avec fabricant taïwanais HTC.

D’autres menaces pèsent sur le Nexus One. Ainsi, Google ferait l’objet d’une plainte des héritiers de Philip K. Dick (sa fille en particulier selon Mashable.com).

L’auteur d’ouvrages de science-fiction (1928-1982) avait dénommé des androïdes Nexus. Une œuvre qui avait en partie inspiré le film Blade Runner (entre la science-fiction et le thriller futuriste) de Ridley Scott sorti en 1982 avec Harrison Ford dans le rôle principal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur