Nokia cherche le nirvana du surf mobile avec Novarra

Cloud

En acquérant une société basée à Chicago et orientée technologies de navigation Internet sur mobile, Nokia cherche à se distinguer dans le surf en situation de mobilité.

Nokia investit dans les technologies Internet mobile avec Novarra.

En procédant à cette acquisition (pour un montant non communiqué), le constructeur de terminaux mobile, leader mondial, veut “développer l’expérience Web mobile”.

Le rachat devrait être bouclé d’ici la fin du deuxième trimestre 2010.

La société Novarra, installée à Chicago, développe son propre navigateur pour le surf mobile et développe une plate-forme de services dédiés. Elle dispose d’un effectif d’une centaine de personnes.

L’acquéreur télécoms finlandais compte ouvrir un nouveau service plus tard dans l’année basé sur la technologie Novarra. Celle-ci faciliterait la navigation sur Internet sur les téléphones portables d’entrée et de milieu de gamme.

A travers sa solution Oneweb, Novarra veut faciliter le déploiement de services mobiles (widgets, Web apps…) quel que soit l’environnement OS mobile.

Des opérateurs mobiles comme Vodafone, Verizon Wireless ou Sprint ont commencé à déployer la technologie Novarra. Côté fabricants de terminaux, la société orientée surf mobile collaborent avec  LG, Samsung et Palm.

Les technologies de navigation Internet en situation de mobilité fascinent toujours autant les constructeurs.

Ainsi, à l’occasion du Mobile World Congress en février dernier, RIM (BlackBerry) avait annoncé son intention de développeur son propre navigateur pour smartphone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur