Nokia élève ses Asha au rang des smartphones

Régulations
Nokia Asha 308 smartphone

En marge de la déferlante Lumia, Nokia a gardé une poire pour la soif : les Asha 308 et 309, élevés au rang de smartphones bon marché.

Abordée à l’automne 2011 sous la bannière Lumia, la tumultueuse aventure Windows Phone n’a pas encore donné entière satisfaction à Nokia.

Mais le fabricant télécoms a gardé dans son escarcelle une poire pour la soif : la série Asha, qui dévoile un peu plus ses atours, enrichie des modèles 308 et 309.

Elle qui visait à l’origine les pays émergents et “le prochain milliard d’utilisateurs” si cher à Nokia prend soudainement du galon et se distancie ostensiblement du concept “feature phone”, pour titiller l’entrée de gamme des smartphones.

Vice-président et directeur de la division Téléphonie mobile du groupe finlandais, Timo Toikkanen synthétise la problématique en “un smartphone complet pour un coût d’exploitation réduit“.

Sur les Asha 308 et 309, les écrans tactiles à technologie capacitive sont de mise, d’une diagonale de 3 pouces, en WQVGA (400 x 240 points).

S’y adjoint une connectivité Wi-Fi doublée du navigateur Internet Nokia Xpress, pensé pour accélérer significativement l’initialisation des Web Apps (jusqu’à 90% plus rapide).

Autour du vénérable système d’exploitation S40, exploité depuis 1999, gravite tout un écosystème d’applications évolutifs grâce à un environnement de développement ouvert, via le kit Xpress Web App Builder.

Cette montée en grade de la caste Asha s’était déjà dessinée début juin, lorsque Nokia avait dévoilé la silhouette des modèles 305 et 306, aux caractéristiques similaires.

Mais pour 99 dollars HT au Nigeria, en Indonésie ou encore au Vietnam, mais aussi en France, la frontière entre les nouveaux Asha et les smartphones – notamment les Lumia – reste tangible.

Ainsi, ni la 3G, ni le Bluetooth ne sont de la partie. Tout au plus le 308 gère-t-il, au contraire du 309, une double SIM, pour autant d’usages, typiquement segmentés entre cadre personnel et professionnel.

Les deux terminaux incluent des écrans d’accueil personnalisables, la prise en charge des cartes microSD jusqu’à 32 Go et la compatibilité avec deux applications phares.

Accessible depuis le navigateur web ou Nokia Maps, Nearby permet d’afficher les points d’intérêts à proximité de l’utilisateur. Life+ donne accès à un ensemble d’informations sur l’éducation, la santé, l’actualité/divertissement et vise ainsi à améliorer le quotidien de certaines populations.

Nokia Asha 205

Image 1 of 6

Nokia Asha 205 avec dual sim orange
Nokia Asha 205 avec dual sim orange

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur