Nokia lègue Symbian à Accenture et va supprimer 4000 emplois

CloudMobilitéOS mobiles

Nokia va céder ses activités software Symbian et les 3 000 employés associés à Accenture, pour se concentrer sur son alliance avec Microsoft et l’OS Windows Phone. 4 000 suppressions de postes sont également prévues.

Nokia rompt ses liens avec Symbian, suite notamment à l’officialisation de son partenariat avec Microsoft autour de Windows Phone.

Rappelons que ce rapprochement vise à associer l’OS mobile Windows Phone aux smartphones Nokia.  L’accord comprend également un échange croisé de services autour des technologies de géolocalisation du constructeur finlandais et du moteur de recherche Microsoft Bing.

Dans cette perspective, Nokia vient d’annoncer qu’il allait céder ses activités de développement logiciel Symbian à Accenture, dans le cadre d’une alliance stratégique lui permettant de réduire les dépenses opérationnelles de son activité Devices & Services.

Ce transfert des activités logicielles Symbian permettra également à Accenture de récupérer les 3000 salariés associés à cette branche.

En échange, cet accord prévoit qu’Accenture fournira des applications et services pour l’OS Windows Phone supporté par les mobiles Nokia.

Malheureusement, cette réorganisation au sein de Nokia va amener le constructeur finlandais à couper dans ses effectifs : il prévoit ainsi de supprimer 4000 emplois d’ici la fin 2012, principalement au Danemark, en Grande-Bretagne et en Finlande. Les discussions dans ces pays avec les représentants des salariés ont déjà débuté.

Le fabricant finlandais souhaite en effet rapidement consolider ses sites de R&D, dont certains ne devraient pas tarder à fermer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur