Nokia s’explique sur le lancement raté de son Ovi Store

Mobilité

Le service de téléchargement d’applications de Nokia a rencontré des problèmes techniques lors de son lancement. Le constructeur assure avoir réparé les dégâts.

Alors que le constructeur finlandais avait fièrement annoncé le déploiement progressif cette semaine de sa boutique d’applications en ligne pour les possesseurs d’un terminal mobile Nokia, l’Ovi Store a semble-t-il connu quelques ratés au démarrage.

Nokia, un peu dépassé par le succès de ce lancement, a présenté ses excuses en expliquant notamment que, le jour de sa disponibilité dans huit pays, hier 26 mai, la plate-forme Ovi Store avait rencontré quelques problèmes techniques. De nombreux utilisateurs ont en effet constaté que le site était particulièrement lent et qu’il n’était pas possible de télécharger plusieurs applications proposées. Des mobinautes ont également pu remarquer que des applications avaient soudainement disparu du service, ou s’affichaient en double.

Pour rassurer ses clients et potentiels utilisateurs, le constructeur finlandais a souligné, sur son blog, qu’il avait résolu une grande partie de ces bogues en augmentant “la capacité de [ses] serveurs pour améliorer la vitesse du service”.

Nokia espère pourtant que ce faux pas ne va pas porter préjudice à sa nouvelle boutique en ligne, qui a pour prétention de se mesurer à l’App Store d’Apple et au MarketPlace for Mobile de Microsoft. Cette plate-fome représente en effet une formidable occasion de développer de nouvelles sources de revenus. Actuellement, 50 millions d’utilisateurs de terminaux Nokia ont la possibilité de piocher parmi les applications proposées par l’Ovi Store.

Le constructeur finlandais tient tout de même à montrer qu’il reste vigilant et invite les utilisateurs de son service “[… ] à faire part de leurs problèmes pour améliorer le service”. Avec un peu de chance, Nokia aura résolu tous les bogues pouvant affecter sa boutique en ligne avant que les mobinautes français aient accès à ce service, dans le courant de l’été.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur