Nom de domaine : Active 24 propose le .eu à prix coûtant

Cloud

A la suite d’une baisse de tarifs décidée par le gestionnaire paneuropéen du
.eu, les premiers centres d’enregistrement prennent position.

L’heure est à la conquête de nouveaux marchés pour de nombreuses entreprises. Le 16 novembre dernier, Eurid (European Registry of Internet Domain Names), l’association chargée par l’Union européenne de l’enregistrement des noms de domaine en .eu, a annoncé qu’elle allait diminuer de moitié le prix de l’enregistrement et du renouvellement des noms de domaine en .eu. Ce type de transaction va passer de 10 euros à 5 euros. Attention, il s’agit d’un prix ” brut” sans commission d’un prestataire intermédiaire comme un centre d’enregistrement (registrar).

Les premiers acteurs spécialisés dans les noms de domaine commencent à se positionner comme Active 24. Le fournisseur norvégien de solutions Internet a ainsi lancé en premier une offensive commerciale d’enregistrement à 5 euros, c’est à dire le prix coûtant.

L’hébergeur, qui est arrivé en France en 1998 et qui est accrédité Eurid et Icann, compte plus de 225 collaborateurs à travers le monde et est aujourd’hui l’un des plus importants en Europe en revendiquant plus de 270 000 clients.

Un .eu pour éviter la multiplication de noms de domaine nationaux

“Cette importante diminution a été rendue possible grâce à l’intérêt immense dont fait l’objet le .eu et le nombre élevé d’enregistrements depuis son lancement qui ne cesse d’augmenter”, assure Marylise Milhaud, Directrice marketing d’Active24 France, “On peut imaginer qu’une entreprise pourra accéder plus facilement au marché européen via le .eu sans avoir à multiplier les noms de domaines nationaux synonymes de coûts”.

Tous les résidents ou entreprise de l’ Union Européenne peuvent enregistrer un nom de domaine en .eu , que ce soit une entreprise, une organisation ou un particulier. Le 3 juillet dernier, l’Eurid se félicitait que deux millions de noms de domaine .eu aient été déposés. Ce qui fait de ce nom de domaine la 3ème extension la plus demandée en Europe après le .de allemand et le .uk du Royaume-Uni. En termes d’enregistrements effectués, la France arrive en 4ème position avec plus de 146 000 .eu déposés, derrière l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur