Nom de domaine : le “.xxx” séduit déjà 600 000 sites

Mobilité

Suite à sa validation par l’ICANN et malgré les polémiques, 600 000 sites Web pornos souhaitent déjà adopter l’extension Internet “.xxx”, selon l’ICM Registry.

Les noms de domaine en “.xxx”, destinés aux sites Web pornographiques, sont officiellement disponibles.

Fin mars, l’ICANN, en charge de la supervision mondiale du nommage sur le Web, a approuvé la création d’une extension Internet en « .xxx ».

Malgré les polémiques qui ont jalonné le chemin menant à la disponibilité des noms de domaine en « .xxx » pour les sites pornos, l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers a sélectionné ICM Registry en qualité de registre pour de cette nouvelle racine Internet.

Et les sites Web pornographiques ont visiblement hâte d’avoir officiellement pignon sur Internet. Selon ICM Registry, quelques 600 000 noms de domaine en « .xxx » ont déjà été pré-enregistrés, comme les fameux et convoités sex.xxx ou porn.xxx.

Toutefois, pour freiner toutes les dérives, l’organisation à but non lucratif IFFOR (International Foundation for Online Responsibility) gardera un œil sur le développement du « .xxx ».

Reste que le lancement de cette extension ne fait pas l’unanimité. L’industrie pornographique craint que l’utilisation de ce nom de domaine serve à faciliter le filtrage et la censure des sites pornos, et les associations de protection de l’enfance redoutent que le « .xxx » ne favorise la multiplication des sites « pour adultes ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur