Noms de domaine : Le millionième ‘.fr’ est un blog

Mobilité

L’Afnic vient d’enregistrer le millionième site Web en .fr… plus de 20 ans après la création de l’organisme en charge de gérer cette extension.

L’Afnic (l’Association française pour le nommage Internet en coopération) annonce avoir franchi la barre symbolique du millionnaire nom de domaine en .fr. Le site Blogartdeco.fr de Lucile Reynard est l’heureux élu. Un site consacré, comme on s’en doute, à l’art, la décoration et ses créateurs. Pour l’heure, l’adresse web renvoi vers un blog de la plate-forme WordPress. Blogartdeco.fr a été déposé après du bureau d’enregistrement de l’hébergeur OVH. Sur les 1 019 092 déposés auprès de l’Afnic et relevé ce lundi 14 janvier 2008, 1 017 336 noms l’étaient en .fr et 1 756 en .re (pour l’île de la Réunion).

Créée le 2 septembre 1986, l’extension .fr n’a rencontré le succès que très récemment avec la libération de son accès auprès des particuliers. En octobre 2002, alors que le Web a commencé à s’étendre depuis 1995 en France, le .fr ne compte que 100 000 noms. Les 500 000 adresses seront atteintes en juillet 2006. Il faudra attendre encore près de deux ans pour doubler ce chiffre, notamment grâce à une croissance des enregistrement de 40 % en 2007.

Moins d’un tiers des .fr détenus par les particuliers

Le .fr a commencé à attirer l’attention des Français après l’ouverture de son accès auprès des particuliers en juin 2006. Jusqu’à présent, l’extension .fr était réservée aux entreprises françaises. Et même pour celles-ci, les contraintes de dépôt de nom (avec envoi par courrier des pièces justificatives notamment) incitaient nombre d’entrepreneurs à se contenter d’un .com à vocation plus internationale et à l’ouverture instantanée.

La récente simplification des démarches administratives, les procédures automatisées via les bureaux d’enregistrement et les offres aux tarifs compétitifs (jusqu’à moins de 5 euros par an) ont donc participé à l’essor du .fr. Un succès à relativiser puisque, selon le premier observatoire de l’Afnic établi en coopération avec l’Institut national des télécommunications (INT) en novembre 2007, moins d’un tiers des 9150 000 domaines en .fr était détenus par des particuliers ou personnes physiques. Et face à nos voisins allemands ou britanniques qui ont largement dépassés respectivement les 11 millions de .de et 6 millions de .co.uk (en décembre 2007), le .fr continue de faire pâle figure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur