Nouvel iPad : la 4G perturbe le démarrage commercial en Australie

MarketingMobilitéPublicitéTablettes
nouvel-ipad-apple-tablette-mini-ipad

Apple va proposer aux clients australiens de son nouvel iPad de les rembourser, la tablette n’étant pas compatible avec les réseaux 4G locaux.

Le Nouvel iPad est vendu comme une tablette avec des capacités 4G / LTE.

Bien qu’Apple précise sur son site Internet que le très haut débit mobile est uniquement pris en charge aux États-Unis et au Canada, le démarrage commercial en Australie met en exergue un souci de compatibilité de fréquences utilisées localement.

Ce pays fait partie de la première vague retenue par Apple pour commercialiser sa nouvelle tablette (disponible depuis le 16 mars).

Mais l’Australian Competition and Consumer Commission (ACCC) a assigné la célèbre firme de Cupertino devant un tribunal fédéral pour publicité mensongère.

Au coeur du conflit : l’incompatibilité du nouvel iPad avec le réseau 4G de Telstra, l’opérateur national australien.

Apple refuserait de préciser cet élément sur l’emballage de la tablette.

Du coup, l’ACCC exige une suspension de la commercialisation du terminal tactile connecté nouvelle génération d’Apple, une amende pécuniaire, la rectification de la publicité et le remboursement des consommateurs concernés.

Effrayée par les coups portés à son image, la firme “à la pomme” annonce son intention de rembourser les clients qui s’estiment lésés.

Elle déploiera des affiches dans les points de vente locaux pour signaler l’incompatibilité des réseaux 4G et avertira ses clients par mail.

En revanche, Apple ne compte pas apporter de précisions sur son emballage. A moins d’y être contraint par la justice.

Une audience sur le fond est prévue début mai.

La firme de Tim Cook tente d’organiser sa défense en arguant que le Nouvel iPad est compatible avec certaines des fréquences LTE utilisées par Telstra (bandes 700 MHz ou 2,1 GHz exploités aux Etats-Unis).

Mais l’opérateur national australien exploite d’abord la bande 1,8 GHz (tandis que  son concurrent Vividwireless se base sur la technologie WiMax à 2,3 GHz).

Selon The Age, l’avocat d’Apple Paul Anastassiou tente d’organiser la défense de son client en jouant sur le flou des normes technologiques.

D’autres réseaux opérés par Telstra sont bel et bien décrits par les normes internationales comme de la 4G, même si Telstra lui-même ne les décrit pas ainsi.”

Cette action en justice à l’encontre d’Apple pourrait donner des idées ailleurs dans le monde, note l’AFP.

En l’état actuel, le Nouvel iPad n’est pas non plus compatible avec les fréquences réseaux retenus pour le déploiement 4G/LTE en Europe…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur