Novell annonce le cluster

Régulations

Après des mois d’attente, l’éditeur réseau annonce la prochaine disponibilité de sa technologie de “clustering” dont les ambitions ont dû être revues à la baisse.

Novell vient d’annoncer que sa technologie de “clustering” (couplage de serveurs) serait accessible à la fin du mois mais ne serait pas adaptée pour les serveurs à tolérance de panne. Connue sous le nom de code “Orion phase 1”, le principal avantage de cette technologie sera de permettre le couplage de deux serveurs Netware 4.11. Une couche IP assurera le transfert automatique des adresses IP d’un serveur à l’autre. Selon Stewart Shirk, vice président à la gestion de production, “du point de vue du client, la haute disponibilité est plus importante que la tolérance de panne. En outre, il n’est pas question de développer des services logiciels qui pourraient être pris en charge directement par le matériel avec les architectures à base de Merced. Nous devons être réalistes et ne pas concevoir un produit qui risque d’être obsolète dans 18 mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur