Novell s’intéresse à l’embarqué

Cloud

Avec le rachat de Suse, Novell a résolument pris le virage Linux. Présent sur les serveurs et les PC, il s’intéresse désormais aux terminaux mobiles.

Lors de sa conférence annuelle, Novell, qui, avec le rachat de l’allemand Suse au mois de novembre, est devenu un des principaux distributeurs Linux, tant pour les serveurs que les PC, a évoqué la possibilité de se lancer sur le marché des systèmes embarqués, pour équiper les téléphones portables notamment. Le vice-président de Novell, Chris Stone, a ainsi confié qu’il étudiait plusieurs options comme de développer sa propre technologie, de nouer des partenariats avec des spécialistes de ce domaine ou d’en racheter un. Il est incontestable que Linux a également une carte à jouer dans le domaine de l’embarqué, comme le prouve le rachat il y a un mois par l’autre grand distributeur Linux, Red Hat, d’un des acteurs prépondérants de ce secteur, Wind River Systems (voir édition du 23 février 2004). Parmi les autres spécialistes, citons MontaVista Software, TimeSys, FSMLabs ou encore Applied Data Systems.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur