NVIDIA lorgne un peu du côté des modules 3G et 4G

CloudComposantsOpérateursPoste de travailRéseaux

Le spécialiste des puces graphiques NVIDIA a mis la main sur la société britannique Icera, qui conçoit des contrôleurs 3G et 4G pour les smartphones et tablettes.

NVIDIA a annoncé l’acquisition de Icera, société spécialisée dans les modems cellulaires depuis 2002, rapporte Silicon.fr.

Approuvée par les deux conseils d’administration, cette transaction, évaluée à 376 millions de dollars en numéraire, sera finalisée d’ici « approximativement 30 jours » selon le communiqué.

Avec cette acquisition, NVIDIA va pouvoir renforcer la qualité de ses puces en lui permettant d’intégrer des solutions complètes de type SoC (System On Chip) en combinant processeur d’applications, processeur graphique et modem cellulaire pour les réseaux 3G et 4G.

Icera apporte donc un savoir-faire très utile pour les futurs processeurs Tegra, qui équipent smartphones et tablettes, chez LG Optimux 2x et Motorola, notamment.

Une aubaine donc pour NVIDIA qui va devenir un concurrent sérieux face à des sociétés comme Qualcomm qui propose des SoC avec les Snapdragon et des modules 3G/4G avec Atheros ou encore STMicroelectronics qui propose son SoC U8500 ainsi que des circuits pour la 3G et la 4G.

Mais elle sera également concurrente de Broadcom et d’Infineon, racheté par Intel, sur le terrain de la 3G et de la 4G estime Gizmodo.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur