Office 365 : ravalement de façade pour l’offre PME

CloudEntrepriseManagement
office-365-pme

Microsoft révise son offre de bureautique cloud à destination des entreprises comptant jusqu’à 300 collaborateurs.

La stratégie autour d’Office 365 fut l’un des temps forts de la conférence de rentrée organisée la semaine dernière par la branche française de Microsoft.

Sur le segment des PME dans l’Hexagone, l’éditeur revendique 2500 nouvelles souscriptions par mois pour sa suite bureautique commercialisée sur le modèle cloud.

Au coeur d’un cycle d’innovation marqué notamment par une arrivée sur les terminaux mobiles (iPhone, iPad, smartphones Android), une augmentation progressive des capacités de stockage et le déploiement – en cours – d’un moteur d’analyse de données, l’offre commerciale à destination des petites et moyennes entreprises évolue. Elle est désormais divisée en trois paliers couvrant chacun jusqu’à 300 utilisateurs.

Pour 4,60 euros HT par mois et par utilisateur (3,80 euros avec un engagement annuel, l’offre Office 365 Business Essentials se destine aux entreprises qui souhaitent démarrer dans le cloud. Elle inclut Office Online (accès à Word, Excel, PowerPoint et OneNote depuis un navigateur Web), 1 To d’espace de stockage sur OneDrive Enterprise pour chaque utilisateur et la messagerie professionnelle Exchange Online avec calendrier et répertoires de contact partagés, ainsi qu’une boîte mail de 50 Go (25 Mo maximum par pièce jointe). Microsoft y ajoute un accès à Lync Online (vidéoconférence, réunions en ligne) et à Yammer (réseau social d’entreprise).

On retrouve Office Online et 1 To d’espace de stockage cloud par utilisateur dans le cadre de l’offre Office 365 Business, proposée en version d’évaluation, puis à 10,70 euros HT par mois et par utilisateur (8,80 euros pour une souscription d’un an). Microsoft y inclut les six logiciels Office (Word, Excel, PowerPoint, Outlook, Publisher et OneNote) à installer sur un maximum de 5 PC ou Mac. L’accès à la suite bureautique peut aussi se faire depuis les tablettes Windows (sous Windows 7 ou Windows 8/8.1) et iPad (équipées a minima d’iOS 7).

Toutes les fonctionnalités proposées dans ces deux offres sont regroupées en une troisième formule Office 365 Business Premium (11,50 euros HT par mois et par utilisateur ; 9,60 euros pour un engagement annuel). En cas de résiliation, les données associées au compte restent à la disposition de l’administrateur pendant 90 jours. Il est possible de migrer à tout moment vers une autre offre via un assistant accessible dans le centre d’administration.

A consulter en complément, l’interview de Gwenaël Fourré. Le directeur Office 365 pour Microsoft France revient sur les dernières innovations associées à la suite bureautique cloud. Notamment le déploiement de Graph, ce moteur d’analyse des données d’utilisateurs.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : vous pensez connaître Microsoft Office ?

Crédit photo : nmedia – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur