Offre Internet mobile et PME : comment Bouygues Telecom a pris position

Cloud

Deuxième interview “spécial opérateur” consacrée aux offres professionnelles
avec Luc Perraudin, responsable marketing chez Bouygues Telecom Entreprises.

Vnunet.fr poursuit son enquête sur les offres Internet et messagerie mobiles que proposent les opérateurs aux entreprises. Après l’interview SFR diffusée dans l’édition du 4 décembre, c’est au tour de Bouygues Telecom de répondre à des questions liées à une configuration précise : “Une PME d’une vingtaine de collaborateurs souhaite adopter ce type d’offre. Que proposez-vous ?”. Luc Perraudin, responsable marketing chez Bouygues Telecom Entreprises, se plie au jeu des questions-réponses.

Vnunet.fr : Pour les PC portables, quelles sont les cartes PCMCIA les plus vendues ? Et à quel prix ? Cela me revient à combien par mois si j’équipe tous mes collaborateurs… (Abonnement mensuel + coût d’acquisition carte)
Luc Perraudin : Chez Bouygues Telecom, nous proposons la carte Sierra 850 regroupant les technologies EDGE, 3G et HSDPA pour 69 euros. Si celle-ci remporte un vif succès, sa version Wi-Fi est très rarement demandée. Une situation logique : aujourd’hui, les ordinateurs portables sont pré-équipés en Wi-Fi.
Pour 20 personnes, et selon la durée d’engagement, l’entreprise bénéficiera de réductions. Nous facturons nos forfaits uniquement au volume de données transféré, car une facturation au temps n’a pas réellement de sens en matière de données. Le premier prix de 19 euros permet de transférer jusqu’à 20 Mo par mois (pour une utilisation épisodique), et un second forfait de 27 euros porte ce trafic à 50 Mo.
Néanmoins, notre souhaitons fortement mettre en avant le forfait illimité pour 58 euros mensuels (auxquels il faudra appliquer une réduction de 10 à 15 % pour 20 personnes). Ainsi, l’utilisateur travaille en toute tranquillité, sans se préoccuper du temps de connexion ou du volume des pièces jointes volumineuses de ses e-mails.
Avec un transfert limité, les dépassements gonflent vite la facture. Or, les personnes choisissant ce type de forfaits sont généralement de gros consommateurs.

Pour les terminaux mobiles, quelles offres me conseillez-vous et à quels prix ?

Deux environnements sont présents à notre catalogue. Côté Blackberry, le BlackBerry 8700 avec son écran large et son clavier est le plus acheté actuellement. Par ailleurs, la commercialisation du Pearl apporte de nouvelles possibilités (téléphone Et mail). Pour les équipements Windows Mobile, la demande est plus variée, et fluctue en fonction des opérations avec les constructeurs, avec une demande plus visible pour HP et QTek.
Sur ces appareils, l’abonnement data prend la forme d’une option à l’abonnement voix (quel qu’il soit). Deux grilles sont proposées. Pour le Blackberry : 19 euros mensuels pour 10 Mo, ou 29 euros pour l’illimité. Pour les appareils sous Windows Mobile : 9 euros les 10 Mo, et 19 euros pour l’illimité. Là encore, nous favorisons l’illimité, et proposons un petit forfait pour les besoins épisodiques ou pour essayer.

3) Quels critères ou paramètres de facturation prenez-vous en compte pour établir le devis “sur mesure” ?

Notre choix a toujours été le comptage du transfert de données effectif, sans palier et au Ko près. Notre politique consiste à pousser l’illimité, et à le rendre abordable à tous.
Nos clients apprécient la simplicité et la transparence de cette facturation sans surprise et sans excès.

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

La facturation uniquement au volume et au Ko près généralisée est disponible sur toutes nos offres (sauf pour le Wifi, peu demandé).
Notre réseau EGDE à haut débit, le plus stable et le plus fiable, couvre plus de 91 % de la population. Et le volume de données consommé par les clients a été multiplié par six en Mo depuis le lancement en mai 2005.
Autre constatation : la cartographie montre qu’il n’y a pas de concentration des usages. En effet, la consommation est vraiment répartie sur l’Hexagone.
Nous proposerons les offres HSDPA dès avril 2006 aux entreprises.

Les clients recherchent une grille simple de prestations et de tarifications. Quels efforts menez-vous dans ce sens ?

Pour nous, la simplicité et la meilleure tarification des abonnements data passent par l’illimité en volume et en temps. Avec l’augmentation des abonnés sur ces offres illimitées, les prix baissent déjà et la tendance se confirme.
Chez Bouygues Telecom, les choses sont claires : de l’illimité, et un forfait de base minimal pour essayer.
Actuellement, nous investissons fortement pour mettre en place un accompagnement simple et transparent de l’entreprise sur la mobilité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur