Olivetti renouvelle son offre pour Telecom Italia

Régulations

Olivetti a complété son offre de rachat sur Telecom Italia pour satisfaire aux demandes de la commission des opérations boursières italienne.

Olivetti a reformulé son offre publique d’achat sur l’opérateur historique Telecom Italia, pour mettre fin au blocage récemment prononcé par la commission des opérations boursières italienne (Consob). Olivetti a notamment fixé au mois d’avril le démarrage de l’offre, en réponse aux questions de l’organe de contrôle boursier (voir édition du 23 février 1999).

Selon l’AFP, l’ancien constructeur informatique n’a pas renchéri sur son offre de 10 euros par action ordinaire de Telecom Italia, qui s’élève au total à 52 milliards d’euros. Il a par contre proposé un nouveau montage. Celui-ci repose sur l’échange de chaque action Telecom Italia contre 6 euros au comptant, 2,6 euros sous forme d’obligations de sa filiale Tecnost à 5 ans et 1,4 euro sous forme d’actions nouvelles Tecnost issues d’une augmentation de capital.

Le président de Telecom Italia Franco Bernabe s’estime serein face à l’offre d’Olivetti. En évoquant la tenue du conseil d’administration du groupe, Franco Bernabe a indiqué au quotidien italien Corrierre que son groupe “ne proposera pas aujourd’hui de contre-mesure défensive à effet immédiat”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur