Open source en mode cloud & administration française : ça démarre doucement

Cloud

L’Administration française se montre favorable aux logiciels libres. Leur recours représente 16% des budgets IT, selon Markess International.

À l’occasion de l’Open World Forum 2010 organisé à Paris, le cabinet d’études Markess International dévoile une étude* portant sur la pénétration de l’open source au sein des administrations françaises.

Le poids des logiciels libres représenterait 16% du budget informatique (charges de personnels interne, achat de matériel, de logiciels et de prestations de services externes).

En se concentrant sur le seul segment “administrations françaises”, le marché des logiciels et services liés à l’open source serait évalué à plus d’un milliard d’euros (1090 millions d’euros plus précisément).

Entre 2010 et 2012, ce marché devrait croître à un rythme de 15,3% pour atteindre 1,4 milliard d’euros (1450 millions).

Les solutions open source sont plutôt plébiscitées dans ce secteur : seuls 6 % des personnes interrogées ne considèrent pas les logiciels libres comme un vecteur d’innovation.

Autre point relevé par Silicon.fr, l’utilisation du cloud computing pour les solutions open source reste marginale : 6 % des responsables confient y avoir actuellement recours. Toutefois, ce chiffre devrait grimper à 41 % d’ici fin 2012.

* MARKESS International :L’Open Source dans le Secteur Public Facteur d’Innovation et Nouvelles Approches avec le Cloud Computing, 2010-2012