Opendoor veut révolutionner le marché des ventes immobilières

EntrepriseLevées de fondsStart-up
opendoor

La plate-forme Web américaine Opendoor a levé 20 millions de dollars pour développer son concept de rachat immédiat de biens immobiliers auprès de vendeurs pressés.

Le service Web américain Opendoor, dédié à la vente immobilière pour les particuliers, a bouclé une levée de fonds à hauteur de 20 millions de dollars, initiée auprès du fonds GGV Capital et d’autres investisseurs, comme Khosla Ventures, the Mack Family, Thrive Capital, Caffeinated Capital, Sherpa Ventures et Haystack Fund.

Au total, la start-up est parvenue à lever, depuis sa création, 30 millions de dollars.

Fondée en mars 2014 par Eric Wu, la plate-forme en ligne souhaite faciliter les transactions immobilières entre propriétaires aux Etats-Unis, et mise pour cela sur une stratégie unique.

Fini la fastidieuse et chronophage recherche d’acheteurs potentiels pendant des semaines voire des mois : Opendoor propose aux particuliers de racheter leur maison à vendre sous trois jours et de la remettre ensuite en vente très rapidement pour trouver vite des acheteurs, en misant sur les bases de données d’agences immobilières et sa marketplace grâce au développement de son propre algorithme.

La start-up commercialise également auprès des propriétaires des documents administratifs indispensables à la vente, comme l’état des lieux.

Officiant à San Francisco, en Californie, et à Phoenix, en Arizona, Opendoor souhaite mettre à profit ce nouveau tour de table pour étendre son service à Portland (Oregon) et Dallas (Texas).

 

Crédit image : Alerxander Raths – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur