OpenOffice 2.2 disponible en français

Cloud

La suite bureautique alternative à Microsoft Office multiplie les passerelles
avec la solution propriétaire.

OpenOffice 2.2 est officiellement disponible depuis le 29 mars et en français depuis lundi 2 avril 2007. Rappelons qu’OpenOffice est une suite bureautique alternative à Microsoft Office qui se distingue par son modèle open source et son accès libre. Write, Calc, Presentation sont les équivalents de Word, Excel et Powerpoint. OpenOffice dispose également d’un gestionnaire de bases de données (Base), d’un outil de dessin (Draw) et d’un générateur de formule mathématiques (Math). Animée par Sun Microsystems sur les fondations de Star Office, la communauté OpenOffice.org présente donc aujourd’hui la nouvelle version de la suite bureautique.

OpenOffice 2.2 met en avant l’amélioration de l’affichage des caractères, tant dans les documents créés que dans les menus de l’application. Le support de l’anti-crénelage, une technique pour améliorer l’affichage des polices proportionnelles (l’équivalent de ClearType de Microsoft), est désormais intégrée par défaut à la solution. La fonction d’exportation au format PDF a également été enrichie de nouvelles options. Signalons également une meilleure intégration d’OpenOffice dans l’environnement Windows Vista.

Compatibilité avec les standards renforcée

La nouvelle version multiplie les passerelles avec les applications de Microsoft. Les importations de feuilles Excel supportent les données externes (tableaux croisés, liens avec les bases de données…) et les fonctions trigonométriques sont désormais intégrées. La compatibilité de Base avec les standards du marché, dont ODBC d’Oracle, se voit étendue. Et le langage d’interrogation SQL permet désormais des requêtes complexes. Enfin, les traditionnels bugs et failles de sécurité ont été corrigés qui méritent à elles seules la mise à jour.

Bref, OpenOffice poursuit ses appels du pied en direction des entreprises et des professionnels. Avec un certain succès du côté des administrations et organisations gouvernementales. Récemment, les députés ont choisi de s’équiper de PC sous Linux avec OpenOffice en suite bureautique. Un choix que la Gendarmerie nationale a effectué depuis plusieurs mois déjà.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur