Opera Software met à disposition une version bêta d’Opera 9

Cloud

Support de widgets, contrôle du contenu et intégration de BitTorrent sont quelques-unes des innovations du navigateur.

Discrètement mais sûrement, l’éditeur Opera Software poursuit le développement de son navigateur homonyme avec des innovations à faire pâlir les ténors du marché. L’entreprise norvégienne annonce aujourd’hui la disponibilité de la Technology Preview 2 d’Opera 9. Comme la précédente version, Opera 9 reste téléchargeable gratuitement. Pour le moment, seule la version pour Windows est disponible. Et en anglais. Mais, rappelons-le, il s’agit d’une bêta amenée à couvrir les plates-formes Windows, Mac OS et Linux dans sa version finale (ainsi que FreeBSD, Solaris, OS/2 et QNX).

Opera 9 innove notamment par le support de widgets, ces petites applications Web qui viennent s’afficher sur le bureau de l’utilisateur pour donner l’heure, la météo, des fils d’informations, des jeux… Une foule d’applications disponibles à l’aide d’une touche (F6 dans le cas présent) une fois le navigateur lancé, facilement programmables et pour lesquels Opera Software fournit des librairies de développement.

Au-delà de ces gadgets (parfois fort utiles), Opera améliore un certain nombre de fonctionnalités comme le contrôle du contenu et pop-up indésirables à l’aide d’un click-droit de la souris, la configuration personnalisée par site (pour bloquer les pop-up ou contrôler les cookies) ou encore l’intégration du protocole P2P BitTorrent (voir édition du 7 février 2006).

Un sérieux concurrent

Signalons également quelques aménagements de l’interface comme une gestion enrichie de l’historique de la navigation, la prévisualisation des pages chargées sous formes d’imagettes (lorsqu’on glisse la souris sur les onglets), l’optimisation des recherches, notamment en créant des raccourcis vers les formulaires de saisie ou encore une version enrichie de l’éditeur de texte pour les services de web mail ou des blogs.

La version 9 d’Opera devrait donc parfaire un navigateur déjà riche en fonctionnalités. Au-delà de l’affichage rapide des pages, Opera intègre un client de messagerie, un lecteur de flux RSS ou encore un client IRC. De quoi largement s’imposer à Microsoft Internet Explorer 7 et Mozilla Firefox, du moins en terme de fonctionnalités. Opera 9 devrait être disponible au mois de juin prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur