Oracle lance iFS en avant première

Cloud

Oracle annonce aux 700 000 membres de son réseau Oracle Technology Network qu’ils ont immédiatement accès à iFS, Internet File System. Le premier serveur de fichiers conçu pour Internet utilisant Java et XML combine la simplicité d’un gestionnaire de fichier avec les capacités de gestion de l’information d’Oracle8i.

A l’inverse des autres gestionnaires de fichiers, les capacités d’iFS peuvent être étendues par les développeurs Internet utilisant Java et le langage XML. En outre, iFS intègre un éventail de fonctionnalités depuis la création de simples améliorations du gestionnaire de fichiers jusqu’à des applications web avancées. Par exemple, pour optimiser la collaboration entre les utilisateurs, le développeur peut ajouter un signal au gestionnaire de fichiers afin que lorsque les utilisateurs soient avertis automatiquement lorsqu’un document nouveau ou remis à jour est déposé dans le dossier du gestionnaire. “Durant ces 20 dernières années, la technologie des gestionnaires de fichiers a stagnée.” précise Chuck Rozwat, vice président exécutif du département Server Technologies d’Oracle, “Avec son gestionnaire de fichiers Internet, Oracle applique son expertise de gestion des données à la gestion documentaire, au contenu multimédia, et à toutes les données en provenance d’Internet.” Pour les développeurs, l’arrivée d’iFS marque le commencement d’une nouvelle ère du développement d’applications. Habituellement, les gestionnaires de fichiers restent étroitement liés au système d’exploitation et à des applications spécifiques du bureau comme la messagerie électronique, Microsoft Word et Excel. Oracle iFS casse ces liens ce qui isole l’information des applications, et présente les avantages d’un stockage d’informations unique comme la manoeuvrabilité et la sécurité d’une base de données. En utilisant iFS, les développeurs optimisent rapidement les capacités d’un simple gestionnaire de fichiers et augmente la productivité des utilisateurs finales ainsi que leur capacité à collaborer via la version automatiquement contrôlée et les fonctions de recherche avancée entrée/sortie. iFS peut aussi être pour créer des applications Web avancées, comme les portails d’entreprise, abritant plus de 150 types de fichiers, et profiter des fonctionnalités intégrées d’iFS de gestion de contenu, les propriétés de fichiers extensibles, la sécurité basée ACL et de nombreux documents parents. Sans cela, les développeurs auraient du paramétrer fastidieusement les capacités du gestionnaire de fichiers pour accomplir ce que les fonctionnalités d’iFS offrent automatiquement et simplement. Oracle iFS est immédiatement disponible en téléchargement pour les membres de l’OTN ? l’Oracle Technology Network, le réseau de développeurs d’Oracle – pour la plate-forme UNIX de Sun Solaris. Une fois installé, iFS sera accessible pour n’importe quel poste client. Et, cet outil fera bientôt partie des fonctions de base d’Oracle 8i. Une annonce sera faîte à son sujet sur le cycle de conférences iDevelopp qui se déroulera les 29 juin et 30 juin prochains. Pour le moment, Oracle ne communique pas les tarifs d’iFS.Pour en savoir plus  : OTNLe programme des conférence iDelopp 2000


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur