Oracle lance une nouvelle version de sa suite de gestion d’identité

Cloud

Oracle Identity Management intègre désormais les technologies d’Oblix, de Thor Technologies et d’OctetString rachetées par le groupe high-tech.

Oracle lance une nouvelle version d’ Oracle Identity Management 10g, la suite de gestion d’identité intégrée à sa plate-forme Oracle Fusion Middleware (voir édition du 25 janvier 2006).

Cette troisième version dispose de nouvelles fonctionnalités de contrôle des droits d’accès. Une solution Access and Identity Management offre, notamment, un outil avancé pour la gestion des mots de passe. Un système de provisioning (Oracle Identity Provisioning) apporte également plusieurs outils pour la mise en place de procédures de contrôle d’accès. Les règles sont ensuite automatiquement répercutées dans lensemble des “briques” du système d’information.

La “Release 3” comporte, de plus, un annuaire virtuel (Virtual Directory), bénéficiant de nouvelles capacités d’audit et de reporting, et un serveur de fédération des identités (Identity Federation) qui garantit quant à lui une signature et une identification unique entre les différents domaines. Ce serveur est compatible avec les standards SAML 2.0 (Security Assertions Markup Language), 1.0 et 1.1, les normes Liberty ID-FF 1.1 et 1.2 et la spécification WS-Federation pour les Web Services.

Enfin, un annuaire LDAP (Internet Directory) offre une plus grande flexibilité aux entreprises pour la réplication des données.

Une intégration renforcée

La suite Oracle Identity Management a été conçue pour fonctionner dans un environnement informatique hétérogène. Elle est compatible avec le portail SAP Enterprise Portal 6.0, ainsi qu’avec les serveurs d’applications BEA WebLogic 9.0 et IBM WebSphere 6.0 ou encore avec les annuaires Microsoft Active Directory, Novell eDirectory et OpenLDAP.

Bien entendu, sa compatibilité est également assurée avec les progiciels JD Edwards, Siebel et PeopleSoft dOracle.

De nouvelles fonctionnalités héritées des rachats d’éditeurs par Oracle

Deux des applications de cette nouvelle gamme dédiée à la gestion d’identitéssont issues des rachats des éditeurs de logiciels d’infrastructures Thor Technologies et OctetString par le groupe en novembre 2005 (voir édition du 17 novembre 2005).

Il s’agit des solutions Oracle Identity Provisioning et Oracle Identity Management, qui intègrent, respectivement, la technologie de provisioning Xellerate de Thor et les logiciels de répertoires virtuels d’OctetString.

Le groupe a également bâti sa nouvelle offre à partir des produits de sécurité de l’éditeur Oblix, tombé dans son giron en mars 2005. La solution CoreID de cet éditeur a, en particulier, donné naissance à la solution d’authentification Access and Identity Management et son serveur de fédération, ShareID, a été utilisé pour le développement d’Identity Federation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur