Oracle poursuit sa stratégie de conquête des PME

Cloud

L’éditeur renforce son marketing pour accroître sa notoriété sur ce marché.

“Oracle, la griffe des PME” et “Oracle, habille une PME sur trois” sont deux messages que vous devriez prochainement voir fleurir sur les panneaux d’affichage et sur vos écrans d’ordinateur. L’éditeur vient en effet d’annoncer une nouvelle campagne marketing sur le thème du jean pour renforcer son image sur le marché des petites entreprises.

A l’instar de nombre de ses concurrents, comme SAP ou IBM, le groupe accorde de plus en plus d’importance à ce marché qu’il juge très prometteur.

Premier constat: Oracle table sur ses positions existantes dans les petites entreprises pour réussir sur ce créneau. Sa filiale française réalise actuellement près de 20% de son chiffre d’affaires sur ce segment et cest l’un des secteurs sur lesquels elle rencontre la plus forte croissance. Elle mise d’ailleurs sur 20% de croissance de ses revenus par an d’ici 2010.

Deuxième constat: le groupe compte s’appuyer sur ses partenaires pour conforter sa présence. “Cest en grande partie grâce à son réseau qu’Oracle a aujourd’hui une position importante sur le marché des systèmes d’information pour PME”, reconnaît Denis Thibaudin, directeur de la division partenaires et PME dOracle France.

Oracle veut amener ses partenaires éditeurs à utiliser davantage sa technologie

60% des 800 partenaires actuels d’Oracle France sont des éditeurs, les 40% restants étant constitués d’intégrateurs et de revendeurs. “Il est fondamental que ces éditeurs travaillent toujours sur nos technologies”, explique Jean-Jacques Triboulet, responsable marketing PME du groupe. “Nous allons investir davantage dans nos partenaires pour qu’ils utilisent nos applications”, ajoute, pour sa part, Denis Thibaudin.

Pour y parvenir, le groupe étend notamment désormais aux éditeurs son programme partenaires Oracle PartnerNetwork (OPN) Quickstart, lancé en 2004 pour permettre aux revendeurs de distribuer ses offres Standard Edition One sur la cible des PME. Pour un coût annuel de 255 euros, OPN QuickStart Plus leur permettra de commercialiser Oracle Database et Oracle Application Server (Standard Edition et Standard Edition One). Ils accéderont également à différents supports commerciaux et marketing. Avec ce nouveau programme, Oracle compte recruter 500 partenaires supplémentaires dans les six prochains mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur