Oracle repart à l’offensive avec Oracle Business Intelligence 11g

Business intelligenceCloudData-stockage

Le nouvel outil BI d’Oracle propose de nouvelles fonctionnalités (reporting, visualisation, collaboratif…) sur une infrastructure et une interface unifiées. Cela suffira-t-il pour narguer SAP ?

En fin de semaine dernière, Oracle France a présenté la dernière génération de son outil phare de business intelligence : Oracle Business Intelligence 11g, une composante de sa suite Oracle Fusion Middleware.

A travers Oracle Business Intelligence 11g, l’éditeur met en avant sa capacité de gérer dans une interface unique l’analyse de données issues de sources relationnelles, OLAP (annuaires) et XML.

Pour la sortie de ce produit stratégique dans le portefeuille d’Oracle, le président du groupe Charles Phillips a fait le déplacement à Paris pour un keynote organisé le 8 juillet au  au théâtre Mogador à Paris.

“Nous sommes présents sur les infrastructures grâce à nos technologies Oracle Partitionning, Olap, Datamining ou avec Exadata. Sur le middleware Data Integrator ou Essbase complètent BI Publisher et BI Enterprise Edition”, dresse le dirigeant d’Oracle en guise de listing, cité par Silicon.fr.” Enfin, nous couvrons l’analytique avec Oracle Business Applications et Oracle Hyperion Performance Management Applications. Et surtout nous proposons des fonctions absentes chez SAP comme une infrastructure et une interface uniques pour les analyses OLAP relationnelles (ROLAP) et multidimensionnelles (MOLAP) ou le reporting d’entreprise, en s’appuyant sur une même infrastructure technologique.”

Pour cette nouvelle version, Oracle parie d’un côté sur le graphisme et l’ergonomie : éditeur de modèles de rapports sur client léger interactif avec “graphisme de haute qualité”, nouveaux outils interactifs de graphisme et d’affichage (visualisation de cartes directement connectées aux données spatiales…). Mais aussi de nouvelles fonctionnalités comme Oracle Scorecard & Strategy Management (suivi des mesures et des indicateurs-clés de performances liés à la stratégie et aux objectifs de l’entreprise).

Selon Gartner, Oracle dispose d’une part de marché de 14,5% dans les solutions de décisionnel (BO ou Business Intelligence en anglais) en 2009 mais il est talonné par SAS Institute (14,2%).

Le groupe de Larry Ellison demeure le principal challenger de SAP du haut de ses 22,4% de part de marché.

——————–LIVRE BLANC ORACLE——————–

Compression avancée avec Oracle Database 11g Release 2

Les entreprises connaissent actuellement une explosion du volume de données nécessaires pour mener à bien leurs activités. La gestion de cette soudaine explosion représente un défi de taille pour les administrateurs système. Oracle Database 11g introduit l’option Advanced Compression pour permettre aux clients de relever ces défis.

Téléchargez le livre blanc gratuit Oracle.

——————————————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur