BI : Oracle s’empare d’Endeca

Cloud

Oracle a racheté Endeca, un spécialiste américain de la recherche, de l’analyse et de la gestion de données non structurées.

Oracle a annoncé le rachat d’Endeca. L’entreprise, basée à Boston, fournit aux entreprises des outils de Business Intelligence pour corréler et analyser leurs données non structurées provenant de sources diverses, et un moteur de recherche vertical interne.

Les données non-structurées regroupent mails, SMS, articles, présentations, contenus issus du Web et des réseaux sociaux, etc.

Le montant de la transaction n’a pas été indiqué.

Endeca fournit également des outils pour plates-formes de e-commerce, comme le logiciel de gestion des relations consommateurs InFront.

Oracle offre des produits similaires (mais qu’il assure “complémentaires”) dans tous ces domaines, et précise, par communiqué, qu’il compte combiner les technologies d’Endeca avec les siennes.

Le montant du rachat n’a pas été précisé. TechCrunch souligne que l’entreprise a déjà bénéficié de 65 millions de dollars de levées de fonds, dont 15 millions provenant d’Intel et de SAP en 2008.

Endeca compte 600 clients (Toyota, IBM, Wal-Mart, Ford…).

Les deux entreprises resteront séparées jusqu’à l’approbation des autorités de régulation, fin 2011.

A l’issue de cette période, les équipes d’Endeca, qui compte quelques 450 salariés, rejoindront Oracle, et ses produits intégreront la plate-forme Oracle PartnerNetwork.

Les clients, qui sont souvent également clients d’Oracle, pourront toujours utiliser leurs produits et seront encouragés à étendre leur utilisation aux autres solutions Oracle.

Logo : © archerix – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur