Oracle : victoire à l’arraché en vue sur PeopleSoft

Mobilité

Six mois après le lancement de son OPA, Oracle devrait obtenir un soutien suffisant de la part des actionnaires de Peoplesoft pour parvenir à la prise de contrôle de son concurrent.

Dans la nuit de vendredi à samedi, Oracle pourrait remporter la bataille pour acquérir son homologue PeopleSoft. Les actionnaires du groupe d’éditions de logiciels visé par cet OPA doivent se décider s’ils acceptent ou non la dernière offre d’Oracle. Si l’on en croît les informations fournies par Reuters vendredi après-midi, l’acquéreur potentiel de PeopleSoft aurait convaincu un quorum suffisant d’actionnaires pour faire basculer la situation en sa faveur. Les prises de position des fonds de pension américains, actionnaires de PeopleSoft, jouent un rôle crucial dans le prochain dénouement de cette bataille financière. Dans un mail diffusé à l’ensemble de ses salariés, la direction de PeopleSoft indique qu’il ne “faudrait pas s’étonner” d’une victoire du camp adverse. Même si des barrières de protection juridique permettraient de retarder quelque peu la procédure de prise de contrôle, Oracle semble bel et bien parti pour parvenir à ses desseins.. Début novembre, Oracle a relevé à nouveau son offre pour acquérir les titres de PeopleSoft, dont le montant s’élève désormais à 8,8 milliards de dollars. Rappelons qu’en juin dernier, au tout début de l’OPA, l’opération portait sur un montant de 5,1 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur