Orange et Google prépareraient un Google Phone

Mobilité

France Télécom et le groupe Internet américain auraient mené des discussions
préliminaires dans ce sens, selon le journal britannique The Observer.

Après avoir flirté avec Microsoft et ses services mobiles Live, Orange serait-il tenté de encore faire plus fort avec Google ?
Selon The Observer en date du 17 décembre, France Télécom et Google auraient entamé des discussions en vue de développer un partenariat stratégique dans la mobilité.

Une approche qui irait jusqu’au développement d’un “Google phone”, toujours selon le journal britannique dominical (propriété du groupe Guardian). Que ce soit du côté de Google ou d’Orange, aucun commentaire officiel n’est diffusé en l’état actuel.

Une réunion sous forme de discussions préliminaires entre des équipes de l’opérateur européen et du moteur se serait déjà tenue au Googleplex, le surnom du siège social de Google à Mountain View en Californie. Un fabricant de terminaux serait déjà dans la boucle : toujours selon The Observer, ce serait le fabricant taïwanais HTC, qui produit des PDA et des smartphones. Le terminal Google Phone disposerait d’un écran similaire à celui d’un iPod vidéo.

Côté services mobiles, on imagine aisément ce que Google pourrait intégrer dans les terminaux : Gmail (courrier électronique), Gtalk (messagerie instantanée), son moteur bien sûr mais aussi Google Video au regard de l’écran prévu.

Montée en puissance dans la mobilité

Google semble vouloir accentuer ses développements dans la mobilité, à l’instar de Yahoo qui a signé fin novembre une extension de son partenariat initialement signé en avril 2005. Yahoo Mail et Yahoo Messenger seront disponibles sur les nouveaux modèles Nokia 6300, 5300 XpressMusic et 5200. La gamme de terminaux intégrant les services Yahoo devraient s’élargir progressivement.

Quant à France Télécom qui considère les portails Internet à la fois comme des concurrents et des partenaires, il va intégrer l’outil de messagerie instantanée Windows Live Messenger (ex-MSN Messenger),dans une gamme de terminaux baptisée Orange Messenger by Windows Live. L’offre est censée démarrer ce mois-ci en France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur