Orange et Nokia trouvent un terrain d’entente dans les terminaux et l’Internet mobile

Mobilité

Dix téléphones Nokia seront rajoutés à la gamme Orange Signature. Les clients auront accès aux deux univers mobiles sur ces nouveaux modèles.

France Telecom a vraiment le regard tourné vers la Scandinavie. Après avoir exprimé son intérêt à propos d’un rapprochement avec l’opérateur TeliaSonera (présent en Suède et en Finlande), l’opérateur historique vient de renforcer un partenariat stratégique international avec Nokia.

Les premières briques avaient été posées en février dernier autour “d’un protocole d’accord visant à proposer des services à forte valeur ajoutée” à l’occasion du salon Mobile World Congress de Barcelone mais, cette fois-ci, il s’agit de passer à une collaboration opérationnelle sur une durée de trois ans.

Ce nouveau pan de partenariat comprend une dimension terminaux mobiles (avec l’ajout de 10 téléphones Nokia à la gamme Orange Signature) mais aussi un volet contenus mobiles : les deux partenaires vont lancer une suite de services multimédia intégrés (musique, jeux, publicité, cartographie, géolocalisation) accessibles sur les nouveaux terminaux Nokia.

Ces derniers seront introduits sur les neuf marchés principaux d’Orange en Europe (France, Roayume-Uni, Espagne, Pologne, Belgique, Suisse, Roumanie, Slovaquie et Moldavie) et déployés dans le courant du deuxième semestre 2008.

Choix multiples

Avec l’introduction de ses nouveaux modèles de téléphones, comment va se passer la cohabitation des services Internet mobiles d’Orange et ceux de Nokia (développés sous la bannière Ovi) sur le portail réservé aux clients mobiles de l’opérateur ?

Contacté par Vnunet.fr, un porte-parole d’Orange indique qu’il y aura de la place pour les deux offres. Les abonnés pourront donc accéder à l’Orange Music Store mais aussi au Nokia Music Store. Même topo pour les jeux : le service Orange va cohabiter avec la plate-forme de jeux N-Gage de Nokia.

En revanche, l’équipementier finlandais pourra mettre en valeur certains services plus pointus comme les services de cartographie de Nokia. D’ici 2010, les deux groupes estiment que 10 millions d’utilisateurs actifs utiliseront les services de cartographie accessibles à partir des téléphones Nokia sur l’ensemble du réseau Orange. D’autres services devraient être développés en commun et exploités en co-marketing.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur