Orange Labs dévoile ses Livebox nouvelle génération

Mobilité

Pas moins de quatre nouveaux modèles devraient voir le jour dont une Livebox Premium avec disque dur et une Livebox 3G+.

Fort du succès de la Livebox, aujourd’hui écoulée à plus de 6 millions d’exemplaires en Europe (5,7 millions au 30 septembre 2007), France Télécom/Orange poursuit les développements de son boîtier haut débit. En 2008, quatre nouveaux modèles concoctés par les équipes des Orange Labs devraient faire leur apparition sur les marchés français et internationaux pour les clients résidentiels comme (petites) entreprises.

Jeudi, France Telecom en a dévoilé les contours à travers une visite presse de son Technocentre de  Châtillon (Hauts-de-Seine) en présence de son PDG Didier Lombard mais aucune date précise de commercialisation des nouvelles Livebox n’a encore été rendue publique par l’opérateur.

A commencer par la Flybox. Commercialisée en Roumanie depuis novembre 2007, la Flybox est une Livebox sans fil. Elle s’appuie sur le réseau GSM, Edge et UMTS (3G+) de l’opérateur pour remplacer l’ADSL dans les zones blanches ou sur les territoires où le réseau téléphonique filaire est trop dégradé pour offrir une qualité de service suffisante.

En termes de service, cette Livebox HSDPA supporte l’accès Internet et la téléphonie IP avec des débits de l’ordre du mégabit. Mais selon Orange, les 7,2 Mbit/s de la 3G+ pourraient également permettre le développement de services de vidéo au format standard.

La Flyxbox sera commercialisé en 2008 en Slovaquie, Jordanie, Egypte, Moldavie et Espagne. La France ne figure pas dans les plans de déploiement de l’opérateur. L’étendue du réseau filaire ADSL sur le territoire national n’offrant pas, selon Orange, de fenêtre d’exploitation commerciale à la Flybox.

Babybox, une Livebox d’entrée de gamme

Autre “box” à venir, la Babybox. Plus petite et aux allures de gros galet, la Babybox est une Livebox limitée aux services d’accès ADSL (filaire) et de téléphonie. En ce sens, elle constitue une boxe d’entrée de gamme qui vise à répondre à une segmentation du marché et à adresser les zones où les débits sont insuffisants pour supporter les services de diffusion audiovisuelle. Elle pourrait être commercialisée autour des 30 euros.

Autre innovation en vue, une Livebox Premium haut de gamme à l’allure monolithique tout en noir. Un design luxueux à l’image des services qui y seront associés. Cette Livebox de salon supportera le Wi-Fi très haut débit 802.11 n (dans sa version draft 2) et s’accompagnera d’un disque de 160 Go. Modulaire, le bloc stockage pourra évoluer avec des disques de plus grande capacité.

La Premium n’ira pas jusqu’à intégrer une solution de type Media Center pour piloter la diffusion des contenus qui y seront stockés mais son mode UPnP lui permettra d’être reconnu par n’importe quelle console de jeux de nouvelle génération (PS3 et Xbox 360) et autre set-top-box qui serviront alors d’interface de contrôle.

Quant à la Livebox actuelle, elle devrait céder sa place à une version plus petite et bénéficier de chipset de nouvelle génération plus puissants. Signalons enfin qu’Orange lancera une nouvelle solution CPL (courant porteur en ligne) Liveplug pour relier Livebox, PC, console de jeux et autre unité numérique à partir du réseau électrique. Les prises CPL sont annoncées pour le premier trimestre 2008. Les tarifs n’ont pas été précisés.

De gauche à droite : Livebox Premium (en noir), Livebox nouvelle
génération, Babybox et Flybox.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur