Orange prend le contrôle de Groupama Banque

E-paiementMarketingOpérateursRéseaux
orange-groupama-banque
4 81

Groupama Banque passe sous le contrôle d’Orange, qui prend 65 % du capital dans l’optique de lancer son offre « 100 % mobile » de services financiers.

Les négociations exclusives entre Orange et Groupama « en vue de conclure un partenariat pour développer un modèle bancaire » ont abouti.

Conformément à ce qui avait été annoncé en début d’année, Orange entre à hauteur de 65 % au capital de Groupama Banque, qui deviendra Orange Bank.

Soumise au feu vert des autorités compétentes, la transaction devrait être finalisée au 3e trimestre 2016, pour un montant non spécifié – sachant que Groupama conservera le reste du capital.

Elle donnera naissance à une banque en ligne dont le lancement commercial est prévu pour début 2017 en France, avant une déclinaison en Espagne et en Belgique.

Les deux partenaires évoquent plus précisément une offre « 100 % mobile », entre compte courant, épargne, crédit et assurance. Ils la distribueront sous leurs marques respectives, d’un côté dans les agences Groupama et Gan ; de l’autre, dans les boutiques Orange.

L’opérateur, qui revendique une base de près de 30 millions de clients dans le mobile, estime que Groupama Banque (530 000 clients et des encours de crédits de près de 2 milliards d’euros) dispose d’une infrastructure « déjà opérationnelle et rodée » qui contribuera à son objectif défini pour l’horizon 2018 : atteindre 400 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les services financiers.

Au-delà d’un pan de la stratégie de diversification prônée dans le cadre du plan stratégique Essentiels 2020 présenté l’année passée, on peut y voir un sérieux concurrent pour les réseaux bancaires traditionnels comme pour les banques en ligne de type Boursorama (Société Générale) ou Hello Bank (BNP Paribas).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur