Orange présente sa ‘charte qualité’ fibre optique à la FNAIM

Mobilité

Orange a profité de l’Assemblée générale de la fédération de l’immobilier
pour familiariser les affiliés à son plan de déploiement de la fibre optique.

A l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de la FNAIM (Fédération nationale de l’immobilier) Île-de-France, qui s’est déroulée jeudi 28 juin 2007, Orange a présenté sa Charte Qualité auprès des 1800 affiliés franciliens de la fédération. Rappelons que la Charte Qualité élaborée par Orange vise à définir son programme de déploiement de la fibre optique dans les immeubles. Le texte s’engage notamment à partager les réseaux ainsi déployés avec les opérateurs concurrents afin d’éviter la répétition des travaux d’installation.

La démarche d’Orange visait surtout à familiariser les adhérents de la fédération immobilière avec le plan de déploiement de l’opérateur. La rencontre n’a donnée lieu à aucune signature conventionnelle ou de partenariat formel. “Il n’y a pas d’accords exclusifs car la charte s’applique à l’ensemble des immeubles et pas seulement ceux gérés par la FNAIM”, nous explique-t-on du côté d’Orange, “c’était l’occasion de lancer officiellement la charte auprès des affiliés [de la fédération].”

La FNAIM se réjouit de cette démarche. “La fibre optique, déployée par Orange, répond aux critères d’excellence des copropriétaires franciliens”, souligne dans le communiqué Marcel Ricard, président de la FNAIM Île-de-France. René Pallincourt, président de la fédération à l’échelle nationale, espère bien “étendre nationalement” l’adhésion à cette charte.

Neuf Cegetel et Free sur les rangs

Orange n’est évidemment pas le seul opérateur à soigner ses bonnes relations avec les propriétaires, bailleurs et autres syndics d’immeubles. Le 30 mai 2007, Neuf Cegetel a conclu une convention de partenariat avec la FNAIM également. Cette convention permet à l’opérateur de promouvoir son programme de raccordement d’immeubles en fibre optique auprès des adhérents de la fédération parisienne. Mais aussi de leur proposer son offre de télécommunication 9pass.

Free, quand à lui, se distingue par sa discrétion sur la question. Mais comme ses concurrents, il ne peut éviter de signer des conventions de déploiement avec les propriétaires d’immeubles pour installer son réseau fibré. Lors de la présentation de son plan fibre optique en septembre 2006, Free prévoit de déployer quatre millions de prises raccordables d’ici six ans. Neuf Cegetel ambitionne de raccorder un million de foyers en fibre optiques pour fin 2009. Orange prévoit d’atteindre ce chiffre dès 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur