Orange Tunisie : France Telecom déploie la 3G au Maghreb

Cloud

Orange Tunisie, détenu par France Telecom et le groupe tunisien Investec, fait ses premiers pas sur le sol tunisien en tant que nouvel opérateur de téléphonie fixe et mobile 3G.

France Telecom s’implante au Maghreb en lançant Orange Tunisie, associé localement avec le groupe Investec, dirigé par l’homme d’affaires Marwan Mabrouk, à qui appartient l’opérateur tunisien Divona Telecom.

Le gouvernement tunisien a octroyé cet été à France Telecom et à Divona Telecom la troisième licence de téléphonie fixe et mobile du pays. Aujourd’hui, le groupe télécoms tunisien de Marwan Mabrouk détient 51% du capital d’Orange Tunisie, France Telecom, minoritaire, s’octroyant les 49% restants.

Dès le 5 mai, Orange Tunisie compte proposer aux Tunisiens des services de téléphonie fixe, mobile et des offres Internet, a annoncé France Telecom dans un communiqué de presse.

Même si le marché de la téléphonie mobile est solide et bien développé en Tunisie – le taux de pénétration atteint les 90% dans ce pays du Maghreb- France Telecom et Investec ont une véritable carte à jouer dans ce pays.

En effet, Orange Tunisie a décidé d’investir 500 millions d’euros pour lancer ses activités sur le sol tunisien et a annoncé qu’il allait s’atteler à l’installation du premier réseau 3G du pays.

Déjà opérationnel dans les grandes villes de Tunisie, la taille du réseau 3G du nouvel opérateur devrait “doubler dès la fin de l’année”.

Un atout intéressant pour les mobinautes tunisiens qui pourront peu à peu avoir accès au haut débit mobile, pour par exemple surfer sur Internet à partir de leurs terminaux.

Actuellement, Orange Tunisie emploie 1 000 personnes. L’effectif de l’opérateur devrait atteindre les 1 500 employés à la fin 2010. Ses offres seront commercialisées en Tunisie dans neuf boutiques en propre et dans 400 autres points de vente.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur