Orange va déployer une dizaine d’applications mobiles orientées PME

Mobilité

L’opérateur mobile présente un nouveau portefeuille de solutions sans fil pour les entreprises conçues par des prestataires tiers.

Après un premier lancement mi-février au Royaume-Uni et en Belgique, Orange proposera le mois prochain un nouveau portail Web d’applications mobiles à destination des PME françaises.

L’opérateur entend ainsi faciliter le déploiement de solutions destinées aux équipes nomades dans ce type d’entreprises. Il souhaite, par là même, stimuler les usages de données mobiles sur ce segment de marché.

Présentées via un portail Web, ces applications pourront être téléchargées vers des téléphones portables Orange ou des modèles hauts de gamme de marque Motorola, Sony Ericsson ou Nokia. Elles seront disponibles moyennant un abonnement par mois ou un paiement à l’acte sur le site du partenaire Orange concerné. Un SMS contenant un lien pour télécharger l’application commandée sera transmis à l’utilisateur.

Les outils professionnels sur mobile ont été choisies selon trois critères : leur intérêt métier, leur rapidité de déploiement et leur simplicité d’utilisation. Ils sont organisées en huit catégories qui correspondent à des besoins qui ont été identifiés chez les PME : vente (solution d’accès mobile aux données clients ou produits par exemple), services techniques (géolocalisation des employés et envoi de plannings d’intervention), marketing et communication (remontée de données), gestion et suivi de projet, finance (alertes sur informations boursières), ressources humaines (envoi et consultation de notes de frais), voyages d’affaires (convertisseur de devises, gestion des dépenses) et productivité (suivi et sauvegarde de documents Microsoft Office).

Des applications proposées en marque propre par dix éditeurs partenaires

Dix premières applications conçues par des spécialistes des solutions mobiles vont être proposées par l’opérateur dans un premier temps. D’autres solutions devraient suivre très prochainement.

Il s’agit, tout d’abord, de la solution de transmission des notes de frais ExpenseLog Pro de l’éditeur canadien J2X et d’une application de modification à distance des documents Office (QuickOffice Premier) éditée par l’Américain QuickOffice. Viennent ensuite les logiciels de gestion financière (PhoneBox) et d’organisation des voyages d’affaire (Fizz Traveller), qui ont été créés respectivement par les Britanniques Brokerbox et Fizz Software, ainsi que les applications de transmission de données Call Collect et Inwievent produites par l’Irlandais Topaz Software et le Français Inwi. Orange propose également à ses clients une solution de l’éditeur belge Mobile Token destinée aux équipes de terrain.

Enfin, à partir du mois prochain, l’opérateur mobile offrira à ses abonnés la solution de gestion de projet Tyiga du cabinet de conseil britannique Aventura et l’application Ipra*Disk de l’éditeur français Ipracom. Cette dernière permettra aux utilisateurs d’accéder à leurs disques durs à partir de leurs terminaux nomades.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur