OS mobile : Android fait ses débuts européens

Cloud

A Londres, Google a profité de son événement dédié aux développeurs pour présenter et faire des démonstrations de sa plate-forme mobile.

Aujourd’hui, Google prépare le terrain pour la sortie imminente de sa plate-forme mobile, Android. C’est au Google Developer Day (journée des développeurs Google) de Londres que la première présentation européenne d’un appareil Android a été effectuée.

Mike Jennings, un représentant des développeurs, a fait une démonstration du terminal, avec les noms du fabricant du téléphone et de l’opérateur soigneusement cachés. L’appareil intègre des fonctionnalités Wi-Fi et 3G, un GPS et un écran tactile.

A la différence de l’iPhone, le téléphone n’a pas de détecteur sensoriel pour passer d’une visualisation en mode “portrait” à un affichage en mode “paysage”. Pour zoomer, il faut appuyer sur les icones “plus” et “moins” au lieu de permettre aux utilisateurs de toucher directement l’image.

Mike Jennings a affirmé que la plate-forme Android supportera les courriers électroniquesen mode “push”. Il est toutefois resté vague sur des projets ciblant le marché des professionnels et le développement d’une interface pour le Blackberry Enterprise Server ou Outlook Exchange.

Des impressions mitigées chez les développeurs

“Ce qui est remarquable avec Android, ce sont les avancées réalisées dans les négociations avec les opérateurs sur la notion de logiciel libre”,  a déclaré Mike Jennings. “Le développement des mobiles n’en est pas où il devrait être lorsque l’on considère la technologie existante. Ils ne s’aperçoivent de cela qu’aujourd’hui, même si beaucoup d’entre eux restent encore dans un état d’esprit différent de celui de Google”, a-t-il ajouté.

Les impressions de la communauté des développeurs sont mitigées. Beaucoup voudrait savoir s’il va y avoir un marché grand public ou professionnel suffisamment important pour des applications dédiées à Android.

“Nous sommes tous des geeks”, a affirmé un développeur dans un atelier intitulé “Intro to Android” (introduction à Android) lors de l’événement. “Nous voulons tous développer pour Android, mais cela ne va pas suffire à le vendre. J’aimerai savoir comment vous allez faire acheter des téléphones portables Android au grand public”.

Adaptation d’un article de Vnunet.com en date du 16 septembre 2008 intitulé Android makes its European live debut.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur