OS mobile : Baidu s’inspire d’Android pour mieux s’en affranchir

CloudMobilitéOS mobiles
Baidu OS

A l’occasion du Baidu World de Pékin, la Chine a découvert un nouveau système d’exploitation mobile dérivé d’Android. Il s’agit de Baidu Yi, compatible avec les applications de l’OS de Google et orienté cloud computing.

Baidu Yi représente-t-il le futur des systèmes d’exploitation mobiles open source dans l’Empire du Milieu ? Quoi qu’il en soit, l’exploitation du code source d’Android a débouché sur l’émergence de cet OS chinois résolument tourné vers le cloud.

Baidu, dont le moteur de recherche (et désormais le navigateur) reste le plus utilisé par les internautes chinlois, passe à l’offensive pour convaincre un nouveau public, celui des mobinautes.

Son dernier produit logiciel, Baidu Yi, reprendra l’interface et les fonctionnalités principales des déclinaisons d’Android actuellement en vigueur sur les smartphones : Froyo et Gingerbread.

Il y adjoindra des modules propriétaires tels qu’une interface de cartographie, un lecteur d’e-books (Yue), un service de partage d’adresses (Shen Bian) apparenté à Google Places et un lecteur audio (Ting) qui prend en charge le format MP3 avec DRM.

A en (re)considérer les premières vidéos publiées pour l’occasion sur le site officiel du projet, la compatibilité est au rendez-vous avec les titres issus de l’Android Market.

Le cloud est lui aussi mis en avant avec de nombreuses options de partage et de sauvegarde de contenus.

Baidu OS

Les terminaux à écran tactile devraient par ailleurs pouvoir tirer parti d’une fonction de reconnaissance de l’écriture chinoise. Les pictogrammes devraient s’en porter d’autant mieux.

Mais des terminaux optimisés verront-ils le jour ? Si l’on peut supposer que le hardware destiné à Android s’y adaptera sans anicroche, il s’agira plutôt de convaincre les autres constructeurs de donner sa chance à Baidu Yi.

Baidu Yi OS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur