OS : Ubuntu lance Unity, son environnement pour les netbooks

Cloud

Pour Ubuntu, c’est peut être la clé du succès qui se profile avec l’arrivée de “Unity”, un environnement de bureau allégé qui prendra place dans deux versions de son OS : Ubuntu Netbook Edition et Ubuntu Light.

Après avoir présenté la dixième version de son système sous le nom “Lucid Lynx”, Ubuntu veut aller plus loin et intégrer son système dans un nombre croissant d’appareils, à commencer par les netbooks. L’éditeur a pour cela proposé une version baptisée “Netbook Edition” qui reprend les fonctionnalités de base du système et qui peut ainsi être embarquée sur ces mini-PC portables.

Notre confrère Silicon.fr l’a d’ailleurs testé en s’avouant quelque peu déçu par les défauts de l’environnement de bureau, en particulier la barre située en haut de l’écran qui aurait tendance à être “trop chargée”.

Une déception de courte durée puisque Canonical, éditeur du système libre, compte proposer un nouvel environnement de bureau baptisé Unity, qui devrait être bien plus léger que le précédent. Cette version devrait être intégrée dans Ubuntu 10.10 Netbook Edition.

Optimisée pour les écrans tactiles

Avec l’arrivée des écrans tactiles, le besoin de systèmes adaptés est grand. Une aubaine pour les systèmes comme Ubuntu face aux initiatives de Microsoft ou Apple.

Encore faut-il arriver à séduire les utilisateurs. L’environnement Unity mise sur le côté pratique avec le lanceur d’applications, une barre de recherche multi-fonctions, mais aussi le menu de la fenêtre active et ses Windows Indicators (“indicateurs de fenêtres”), qui permettront de ne plus avoir recours à une barre d’état, en étant placés à droite de la barre de fenêtre.

Autre innovation :  un système allégé baptisé Ubuntu Light, qui pourra être démarré en quelques secondes seulement. Rien de révolutionnaire mais une volonté d’adapter le système aux usages basiques que sont la lecture de médias ou l’accès à Internet.

A noter toutefois que cette technologie ne sera disponible que pour les fabricants d’ordinateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur