Outlook pour Android : Microsoft la met au niveau de la version iOS

Apps mobilesMobilité
outlook-ios-android

La version Android de l’application Outlook rejoint celle pour iOS en termes de fonctionnalités et de performances.

Depuis janvier dernier, Outlook dispose d’une application pour iOS ainsi que pour Android.

Toutefois, cette dernière était jusqu’à présent flanquée d’un label « preview », tandis que la version iOS était finalisée. Dans un billet de blog, Microsoft annonce qu’Outlook pour Android perd ce label « preview », synonyme d’une version bêta.

Les deux applications sont donc désormais équivalentes en termes de fonctionnalités et de performances.

Depuis la sortie de la preview d’Outlook pour Android, la firme de Redmond a réalisé pas moins de 17 mises à jour. Une bonne part d’entre elles concernaient la stabilité et les performances tandis que d’autres soignaient la localisation, l’accessibilité ou encore des éléments de finition.

Microsoft continue ainsi son processus de déploiement d’applications pour ses services phares dans des environnements mobiles externes à sa sphère. Un déploiement qui a pris corps avec les applications mobiles d’Office Sway, de OneNote ou encore d’Office pour Windows 10.

Pour mémoire, l’application mobile d’Outlook pour iOS et Android est basée sur Acompli, du nom du client de messagerie électronique que Microsoft a acquis en décembre 2014 pour un montant de 200 millions de dollars. Sur Android, elle supplante l’application de messagerie Outlook.com.

Cette nouvelle formule d’Outlook pour les plates-formes mobiles Android et iOS est compatible avec les produits de l’éditeur (Office 365, Exchange et Outlook.com) mais aussi iCloud, Gmail, Yahoo Mail et les services IMAP.

En mars dernier, c’est Google qui suivait également cette tendance à l’ouverture de son application de messagerie Gmail pour Android à d’autres services tels que Outlook et Yahoo Mail.

Des jonctions existent également avec OneDrive et d’autres services de stockage dans le cloud (Google Drive, Dropbox et Box).

La messagerie électronique sur terminal mobile constitue bien un point d’ancrage sur plate-forme mobile pour les différents éditeurs. Ces derniers rivalisent de fonctionnalités pour leurs applications afin de proposer la meilleure expérience utilisateur qui soit.

Ainsi, Google a dévoilé Inbox, une application de messagerie permettant de réaliser des rappels pour traiter des e-mails ultérieurement et de les trier de manière automatique. A terme, elle devrait remplacer Gmail.

Dropbox a fait l’acquisition de Mailbox, tandis qu’IBM a récemment dévoilé IBM Verse.

Microsoft y va donc de ses nouvelles applications mobiles estampillées Outlook, suite à l’acquisition d’Acompli.

 

 

(Crédit photo @Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur