P2P : MashBoxx signe un accord de licence avec Sony BMG

Mobilité
Information - news

Pour la nouvelle plate-forme P2P légale, c’est le premier accord de ce type avec une major.

Même si l’avenir des développeurs de logiciels P2P s’est assombri depuis la décision de la Cour Suprême qui vient d’être rendue en leur défaveur (voir édition du 28 juin), les affaires continuent.

MashBoxx, une nouvelle plateforme P2P qui affiche son intention de se développer en toute légalité, vient ainsi de franchir une étape importante en finalisant un accord de licence avec BMG Sony. C’est la première major à soutenir officiellement les efforts de MashBoxx.

Selon les termes de l’accord, Sony BMG accepte que son catalogue numérique, qui comprend des artistes comme Britney Spears ou Bruce Springteen, soit accessible à partir de la plate-forme de musique. Les utilisateurs de MashBoxx pourront préécouter les titres puis les acheter au prix de 0,99 dollar l’unité. D’autres négociations avec des majors et des maisons de disques indépendantes sont entamées pour élargir la base de données de musique qui sera accessible via MashBoxx.

Le nouveau projet P2P légal, qui a démarré fin 2004, va devoir désormais faire avec la récente décision de la Cour Suprême. Interviewé sur le sujet avant la prise de position officielle de la plus haute autorité judiciaire des Etats-Unis, Wayne Rosso, PDG de MashBoxx, se montrait optimiste sur l’issue des débats (voir interview du 23 mai). On peut aujourd’hui constater à quel point l’avis de la Cour Suprême a déstabilisé les acteurs du secteur P2P


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur