Paiement mobile : MasterCard établit un plan d’action en Europe

Cloud
mastercard-paiement-mobile-europe

La société de services financiers se donne jusqu’à 2020 pour généraliser l’adoption des technologies sans-contact chez les commerçants acceptant les cartes de paiement MasterCard et Maestro.

En intégrant la technologie NFC dans son iPhone 6, Apple a ouvert de nouvelles perspectives pour le paiement mobile.

Afin d’accompagner le lancement de son service ApplePay, qui s’appuie sur la norme sans contact pour permettre aux mobinautes de régler leurs achats directement avec leur smartphone, la firme a multiplié les partenariats avec des enseignes commerciales de renom parmi lesquelles McDonald’s, Sephora et Subway.

Associé à cette opération au même titre que Visa, MasterCard profite de l’impulsion donnée par Apple pour réaffirmer sa volonté d’accélérer l’adoption du paiement mobile en Europe. La société de services financiers vise l’échéance 2020 pour mettre en place, chez tous les commerçants acceptant les cartes MasterCard et Maestro, un standard de prise en charge du sans-contact.

La feuille de route inclut des exigences de mise en conformité pour les déploiements de terminaux de paiement commençant après le 1er janvier 2016. Les derniers remplacements devront être effectués au plus tard le 1er janvier 2020 ; un délai de mise en oeuvre que MasterCard estime “suffisant pour absorber le cycle de vie des équipements”.

Président de MasterCard Europe, Javier Perez se réfère à une étude IHS Technology selon laquelle la production de téléphones portables compatibles NFC sera multipliée par quatre d’ici cinq ans. Il cite également un rapport PRIME Research illustrant les attentes des consommateurs en matière de paiement sans contact, essentiellement au Royaume-Uni, en Pologne, en Russie, en Italie, en Hongrie… et en France. Certains y voient un élément de différenciation pour les marchands. D’autres demandent sa généralisation dans les transports.

De sa propre expérience, MasterCard évoque un nombre de transaction sans contact triplé entre 2012 et 2013 en Europe, avec un volume de dépenses multiplié par quatre. L’adoption s’est sans doute accélérée avec le déploiement progressif de la solution MasterPass, proposée depuis l’année dernière en tant que composante de l’offre de portefeuille électronique PayPass Wallet Services. Le dispositif offre aux détenteurs de cartes bancaires – ou de tout autre moyen de paiement – une expérience d’achat simplifiée et enrichie de services à valeur ajoutée, aussi bien en ligne qu’en point de vente. Sa mise en place sur le territoire français est assurée par Worldline, filiale d’Atos spécialisée dans les outils transactionnels.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous de l’argent virtuel ?

Crédit photo : LDprod – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur