Palm fait ses adieux aux smartphones sous Windows Mobile

Cloud

Palm a annoncé qu’il allait arrêter de commercialiser des smartphones sous l’OS Windows Mobile. Le constructeur souhaite privilégier WebOS, son système d’exploitation maison.

Palm a annoncé qu’il comptait mettre un terme à la production de terminaux mobiles sous Windows Mobile, à savoir la gamme Treo. Le constructeur préfère privilégier la commercialisation de smartphones sous son propre système d’exploitation mobile, WebOS, à l’image du Palm Pre et du futur Palm Pixi.

Palm avait mis au point une série de terminaux sous Windows Mobile pour mieux pénétrer le marché professionnel sans le déstabiliser, le monde de l’entreprises étant habitué à utiliser des mobiles dotés de l’environnement Windows de Microsoft.

Le constructeur préfère donc miser sur sa gamme Palm Pre équipée de WebOS à la fois pour séduire le grand public et les professionnels. Toutefois, après un démarrage en fanfare, le Palm Pre donne déjà des signes d’essoufflement. Dans les trois premiers jours suivant sa sortie, Palm aurait écoulé entre 50 000 et 100 00 Pre. Mais au mois de juillet, seulement 100 000 modèles auraient trouvé preneur, contre 200 000 en juin, avait estimé le cabinet Morgan Joseph.

Palm espère toutefois que son petit frère, le nouveau Palm Pixi, rencontrera son public. Pour mieux séduire les mobinautes, il devrait être  vendu moins de 150 dollars avec un abonnement sur le sol américain.

Par ailleurs, pour concurrencer durablement l’iPhone d’Apple et les BlackBerry de RIM, les analystes estiment que Palm doit rapidement commercialiser le Pre hors des Etats-Unis, qui en détiennent actuellement l’exclusivité. Pour le moment, seules l’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Irlande pourront peut-être voir arriver ce smartphone dans leur pays d’ici la fin de l’année.

Selon les résultats financiers de son premier trimestre fiscal 2010 clos le 28 août dernier, Palm a réussi à écouler, sur la période, 823 000 mobiles, soit une progression de 134% par rapport au précédent trimestre. Ces résultats sont dus à la bonne tenue des ventes de Palm Pre, même si le constructeur ne précise le nombre exact de Pre écoulé durant cette période.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur