Palm lance un premier ‘smartphone’ à 100 dollars aux Etats-Unis

Mobilité

Le constructeur s’attaque à l’entrée de gamme aux Etats-Unis. Il lance le
Centro, un “téléphone intelligent” à 100 dollars.

En butte à une forte baisse de son résultat net (en repli de 43% sur son quatrième trimestre fiscal, à 15,4 millions de dollars), Palm a dernièrement annoncé le lancement de nouveaux modèles pour “doper” sa croissance avant la fin de l’année. Fidèle à ses promesses, il vient de dévoiler le Palm Centro, son premier smartphone d’entrée de gamme, et un cousin éloigné de sa gamme Treo (héritée du rachat de Handspring en 2003).

Pour l’heure réservé aux abonnés américains de l’opérateur mobile Sprint Nextel, ce terminal est facturé “99,99 dollars” avec un abonnement de deux ans. Ses caractéristiques ne sont pas sans rappeler celles de l’iPhone d’Apple ou du BlackBerry de Research In Motion, et plus particulièrement l’écran tactile du premier et le clavier du second.

Disponible en rouge vermeil et noir, le Centro est présenté comme le Palm le plus compact lancé à ce jour. Tournant sous PalmOS, il dispose de fonctionnalités de téléphonie, d’un navigateur Web, d’une messagerie (e-mail et messagerie instantanée), d’un calendrier et d’un logiciel de gestion des contacts. Le terminal peut en outre être utilisé avec les plateformes de messagerie d’AOL, Google (Gmail), Microsoft et Yahoo.

En concurrence avec l’iPhone et le BlackBerry ?

Aux Etats-Unis, Palm espère cibler dès la mi-octobre une nouvelle catégorie d’utilisateurs avec ce smartphone, moins fortunée mais tout aussi intéressée par l’accès à l’Internet en situation de mobilité.

Les européens devront eux attendre. Un porte-parole français du groupe nous a confirmé que Palm n’a jusqu’ici planifié aucun lancement sur le Vieux continent.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur