Palm OS 5 est prêt

Mobilité

La gamme des PDA sous Palm OS devrait enfin se rafraîchir sérieusement grâce à la sortie du nouveau Palm OS 5, un système d’exploitation 32 bits, multitâche, capable de rivaliser avec les plus puissants des Pocket PC.

Annoncé pour février dernier, la version 5 de Palm OS, le système d’exploitation utilisé par les PC de poche de Palm, Handspring et Sony, vient d’être officiellement lancé. Les principales nouveautés avaient déjà été annoncées il y a quelques mois (voir édition du 6 février 2002). Palmsource, la division en charge du développement du système, se devait de faire fort pour rattraper le retard pris par rapport aux Pocket PC notamment. Sur le papier, cette division destinée à devenir une société indépendante à la fin de l’année a réussi son pari. Le nouvel OS fonctionne sur les puces ARM, dont un des modèles est justement utilisé par les Pocket PC. Il est également enfin multitâche, de quoi améliorer ses capacités multimédia relativement défaillantes. La connectivité réseau est aussi grandement améliorée, l’OS étant à la fois compatible Bluetooth et 802.11b (Wifi). Le tout étant servi par de meilleures capacités graphiques, tant en résolution qu’en nombre de couleurs.

Cité par un article de l’Associated Press, la société Cutting Edge, créatrice du premier tableur pour Palm OS, attendait ce nouveau système avec impatience. Notamment parce qu’il promet d’être 20 fois plus rapide que le système actuel. La première application de cette société destinée à Palm OS 5 permettra à deux utilisateurs de partager un même document sur chacun de leur PDA, reliés entre eux par un réseau sans fil.

Bien que toujours leader sur le marché, la part de marché des PDA sous Palm OS a eu tendance à s’effriter. Une étude IDC, citée par Palm, donne une part de marché d’environ 53 % aux PDA sous Palm OS contre 32 aux Pocket PC pour l’année 2001. Cette part était estimée à 66,5 % en 2000.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur