Palm s’allie à IBM pour conquérir les entreprises

Cloud

Palm et IBM déclarent travailler en commun dans le domaine de l’accès à distance à des applications d’entreprises. L’accord devrait permettre à Palm de renforcer sa présence sur ce marché qu’il a du mal à conquérir. IBM, de son côté, souhaite se développer sur le marché des applications mobiles.

Face à un fort recul de ses ventes – 18 % selon la dernière étude du Gartner – Palm cherche à s’étendre sur le marché des entreprises. Le constructeur américain d’ordinateurs de poche annonce ainsi une alliance, non exclusive, avec IBM. Les deux sociétés développeront conjointement les possibilités d’accès à distance et en toute sécurité aux données des applications professionnelles. Ces dernières, basées sur la plate-forme WebSphere d’IBM, seront accessibles depuis des terminaux portables m500 de Palm et des versions futures. L’accord permettra d’accéder à partir d’un Palm à la base de données DB2 ou encore à la messagerie d’IBM, Lotus Domino.

Selon les termes de l’accord, dont les détails financiers n’ont pas été révélés, Palm acquerra sous licence des logiciels d’IBM et les revendeurs IBM pourront commercialiser les appareils Palm. Selon la société Palm, la première version de la plate-forme commune entre les deux groupes sera lancée au cours de l’année 2002, avec dans le futur de nouveaux produits de la part des deux sociétés.

Baisse des ventes de PDA

Palm réalise aujourd’hui l’essentiel de son chiffre d’affaires auprès du grand public et peine à s’implanter sur le marché des entreprises. Ces dernières se tournent plus aisément vers le Pocket PC de Microsoft. Pour autant, cela ne veut pas dire que le marché est ouvert. Selon une étude de l’institut Gartner Dataquest, les ventes d’assistants personnels (PDA) ont baissé en Europe de l’Ouest pour le quatrième trimestre consécutif. Ainsi, au deuxième trimestre 2002, les ventes aux particuliers et aux entreprises ont chuté de 18 % par rapport au même trimestre 2001, atteignant 463 000 unités, un chiffre inférieur aux prévisions. Toutefois, les parts de marché des deux leaders que sont HP-Compaq et Palm stagnent aux alentours des 30 %, avec une petite avance pour le premier. Reste que HP-Compaq affiche également un recul de ses ventes de 24 % en un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur