Parallels jauge le marché du cloud pour les PME en France

CloudEntrepriseMarketingVirtualisation

Selon le fournisseur américain de solutions IT (hébergement, virtualisation, cloud), les services cloud pour les PME en France représentent un marché de 672 millions d’euros “qui est loin d’être recouvert”.

Que pèse le marché du cloud pour les PME en France ?

Parallels l’évalue à “672 millions d’euros” dans son étude SMB Cloud Insight.

Mais le fournisseur américain de services IT (hébergement, virtualisation, cloud) précise bien que le marché “est loin d’être entièrement recouvert.”

Au cours du premier semestre 2011, Parallels a interrogé 400 PME françaises “de différentes tailles et secteurs d’activité à propos de leur utilisation de services Cloud, leur planning et leur positionnement sur ce sujet.”

Selon ses résultats, le marché se répartit presque équitablement entre les infrastructures d’hébergement (370 millions d’euros) et la présence Web (302 millions d’euros).

Les infrastructures d’hébergement incluent par exemple l’infrastructure-as-a-Service (IaaS) et les réseaux privés virtuels (VPN).

La présence Web regroupe, entre autres, les services de blogging, les noms de domaine, le SSL ou les activités de commerce électronique.

Le plus gros du marché des PME serait représenté par les micro-entreprises (1 à 9 salariés) : elles représentent “70% de ces dépenses et 90% de la taille du marché” affirme Parallels.

50% des PME utiliseraient au moins un autre service Web, comme les services de gestion de contenu ou d’archivage, ou des solutions de partage de fichiers, de comptabilité, de stockage, de gestion de la relation clientèle, de ressources humaines ou de conférence téléphonique.

Bien que le marché des services cloud soit globalement bien enraciné en France, notre étude montre qu’il existe toujours de belles opportunités pour les PME françaises de rattraper leur retard sur les PME européennes“, analyse John Zanni, vice président marketing et alliances de Parallels, cité dans le communiqué.

Une évaluation de marché à relativiser compte tenu de la nature des services (cloud) que l’éditeur propose.

Logo : © kotoyamagami – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur