Paris organise une session de hacking du mobilier urbain intelligent

EntrepriseStart-up

A travers le concours “Hackez la Ville” de la Mairie de Paris, les start-up peuvent participer à un “hackathon” pour développer des applications dédiées aux mobiliers urbains intelligents.

La Ville de Paris organise un concours “Hackez la Ville” pour pousser les entreprises innovantes à élaborer des applications pour son mobilier urbain intelligent.

C’est la deuxième phase de l’expérience “Mobilier Urbain Intelligent” qui a vu quelques 40 types de prototypes de mobiliers intelligents déployés à travers Paris, de l’abri-bus à la cabine téléphonique high-tech.

Proposé en partenariat avec l’association de start-upper Silicon Sentier et le pôle de compétitivité Cap Digital, elle réunira les équipes de designers, développeurs, étudiants et start-up volontaires avec les fabricants de ces prototypes futuristes.

Le mobilier est proposé par des acteurs comme le spécialiste du mobilier urbain JC Decaux ou l’opérateur télécoms Orange mais aussi des PME innovantes et des start-up comme Connecthings, Oxialive ou Tracetel.

Nous avons transformé la ville en plate-forme d’innovation accueillant ces prototypes de mobilier, qui ont souvent une forte composante numérique”, explique explique Jean-Louis Missika, Adjoint au maire de Paris chargé de l’innovation, de la recherche et des universités.

“Il était donc naturel pour nous de proposer aux entreprises d’accueillir sur leur prototype de nouveaux services numérique.s

Le concours est doté de 15 000 euros de prix, et prendra la forme d’un hackathon (compétition entre hackers) qui se déroulera en même temps que la manifestation Futur en Seine (du 15 au 17 juin, au Cenquatre, 19ème arrondissement de Paris).

Le mot “hack” ne se réfère pas ici au piratage informatique, mais à son sens anglais original : “bidouiller”.

Et c’est effectivement de bricolage et d’imagination dont les participants auront besoin pour créer en deux jours des applications pour ces équipements.

Ils fonctionnent sous des interfaces aussi diverses que d’immenses tablettes Android tactiles, des écrans interactifs sous Windows et autres tags NFC sans contact.

Retrouvez les informations et le règlement du concours, et la page d’inscription au triple hackathon de Futur en Seine.

Cette initiative prolonge un appel à projets organisé par la ville de Paris pour l’installation de mobiliers urbains intelligents expérimentaux.

Ainsi, depuis fin mars, les passants peuvent accéder à l’essentiel de l’actualité AFP en temps réel disponible sous la forme d’un bandeau défilant sur les écrans du Concept-Abribus de JCDecaux situé place de la Bastille (XIIème arrondissement).

Logo : un abris-bus “intelligent” de JC Decaux SA, installé à Paris


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur