Blade lève 51 millions de dollars : le « PC français du futur » sort de l’ombre

CloudEntrepriseLevées de fondsPCPoste de travail
shadow-levee-fonds

Blade obtient 51 millions de dollars de la part d’un pool de business angels fidèles. Objectif : démocratiser sa technologie de PC haute performance dans le cloud (Shadow).

Du cash pour des ordinateurs nouvelle génération de conception française.

Blade, qui conçoit les PC de marque Shadow pour les gamers, vient de lever 51 millions de dollars auprès d’un panel d’investisseurs comprenant des business angels comme Pierre Kosciusko-Morizet (co-fondateur de PriceMinister), Michaël Benabou (co-fondateur de Vente-privée.com) et Nopporn Suppipat,  homme d’affaires thaïlandais fondateur de Wind Energy Holding (énergie éolienne).

La société high-tech française a été co-fondée  en 2015 par Emmanuel Freund, Acher Criou et Stéphane Héliot.

Auparavant, Blade avait déjà levé 13 millions d’euros en deux temps courant 2016, auprès du même cercle d’investisseurs individuels.

Le financement servira au développement à l’international, en visant le Royaume-Uni et l’Allemagne en priorité. Pour préparer l’assaut du marché américain,  Blade veut  ouvrir un bureau à Palo Alto dans la Silicon Valley d’ici cet été.

Le modèle de la start-up est celui du « PC-as-a-Service » : « Un PC haute performance alimentée par le cloud ». A cet effet, Blade propose le boîtier Shadow qui permet de disposer virtuellement d’un PC. Son but est de « réinventer l’usage du PC partout dans le monde ».

Selon le Journal du Geek, Blade propose à travers Shadow un « bout de serveur » comprenant un CPU Intel Xeon à 6 threads, 12 Go de RAM, une Nvidia GeForce 1070 et 256 Go d’espace de stockage sur un SSD. Le tout tournant avec  Windows 10 Famille.

L’utilisateur dispose d’un PC puissant équivalent d’une valeur de 1500 euros en souscrivant un abonnement de 29,95 euros par mois.

Lors du lancement commercial survenu en octobre 2016, un volume de 500 Shadow avait été écoulé en l’espace de 12 heures .

Désormais, on parle d’un volume de 5000 unités en circulation. Blade vise maintenant les 100 000 clients d’ici la fin 2018.

Vidéo de promotion Blade-Shadow (Via YouTube) :

(Crédit photo : @Blade)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur